AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  31/10/11, 01:15 am

Quelques rares élèves étaient d'avis de se battre, Minerva et eux partirent en expédition dans le dernier étage, ils éliminèrent quelques mangemorts, mais ceci devaient se rassembler et gagner du terrain, probablement par le bas, les cachots, la directrice de gryffondor remit les élèves qui l'avait accompagnés dans leur salle commune et se hâta d'aller vers les cachots...

A peine arrivée au cinquième étage qu'un mangemort arriva en ricanant et en prenant Minerva pour une vieille incapable, celle-ci n'eut qu'à agiter sa baguette et dire la formule "Glacius" et le mangemort se retrouva gelé sur place incapable de bouger...

Minerva continua de descendre les marches au plus vite, arrivée au rez-de-chaussée elle entendit des cris provenant des cachots elle y courut et vit, Loki immobilisé entourés de deux mangemorts, un instant plus tard :


-Petrificus Totalus

Un des mangemorts se retrouvât tout raide et tomba sur le sol, l'autre se retourna en lançant avec une incroyable vivacité un avada kedavra, mais la professeur de métamorphose s'était déjà transformé en chat, un chat agile qui courait dans tous les sens, en déstabilisant son adversaire, celui-ci lança des sorts qui explosèrent littéralement le sol, mais l'animagi fit mieux, Minerva reprit sa forme juste après être passé entre les jambes de sa victime et :

-Bombarda Maxima

Ce mangemort se retrouva explosé de l'intérieur avec une puissance phénoménale si bien qu'il se déchira en plusieurs morceaux... Maintenant il fallait soigner le centaure, d'un coup de baguette la grande créature reprit vie...


Dernière édition par Minerva McGonagall le 31/10/11, 03:16 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nombre de messages : 664


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  31/10/11, 03:00 am

Son amour pour Valeriàn était toujours aussi fort malgrès les mots durs que celui-ci avait eut avec elle lors de leur dernière confrontation qui se déroula dans une ambiance tendue et enflammée. Des mots très durent a vrai dire... Elle s'en souvenait encore, elle se souvenait aussi des soirée qu'elle passée a pleurer en repensant a ce dernier instant. Elle une créature du diable? Faith était sur que non, elle n'avait encore tuer personne. Elle décida cependant de mettre ca sous le coup de la colère et du choc... Après tout, tout le monde ne réagissait pas de façn positive quand on leur dit : « Hey les gars cava? Moi oui je suis demi vampire, sinon on mange quoi ce soir? Un steak saignant? » Pas beaucoup en tout cas, elle ne pouvait donc lui en vouloir. Son amour et sa confiance envers cet homme seront-ils récompenser? Et la plus belle récompense serait un simple baiser de sa part. Enfin bref alors que les deux jeunes gens s'observait, l'image d'Alex vint subitement a Faith, il fallait donc qu'elle le retrouve. Valeriàn prit la parole et elle le coupa donc en partant en sens inverse. Elle l'entendit crier son nom, mais ne revint pas sur ses pas. Elle devait retrouver Alex coûte que coûte!

Elle traversa donc la bataille qui faisait rage, baguette a la main, ses instincts de vampire était plus que jamais présent, elle devait donc lutter en même temps. Mais le sang partout, elle, elle n'en avait jamais gouter et espérait ne jamais en boire, cependant, ce fut très dure de se contrôlait. Elle du s'arreter et respirer profondément, réprimant au mieux l'envie qui se faisait de plus en plus forte. C'était comme mettre un delicieux chocolat chaud en hiver devant vous alors qu'il fait moins quinze degrès dehors quoi: Inhumain! La jeune sorcière repris, après quelques secondes, sa traversée, contrant quelques sorts, au loin elle vit un mangemort et fut frapper de stupeur... celui là elle l'aurait, mais elle n'eut pas le temps e faire quoi que ce soit que quelqu'un la tira en arrière.

« Qu’est-ce que tu fiches ici ? Faut que tu retourne en sécurité ailleurs ! »

Elle regarda son interlocuteur, il s'agissait d'Alex, elle poussa un soupir de soulagement avant de réagir a sa phrase et a son ton. Non mais il n'allait pas bien lui? Elle faisait encore ce qu'elle voulait, elle était plus vieille que lui et de plus elle était a moitié vampire, elle saurait se défendre mieux qu'on pourrait le pensée. Même si il n'avait pas tord, elle était enceinte et ses émotions pouvait prendre le dessus a n'importe qu'elle moment. Elle chassa ses contre argumant et lui dit d'un ton aussi froid et sec que le sien.

-Je suis venue te chercher, on va remonter dans la salle commune tout les deux et quand tu y sera, je repartirai. Tu as compris? C'est a toi d'être en sécurité avec Isabelle Alex!

Pour l'instant, elle ne faisait aucunement un association entre sa vrai nature et sur ce qu'il se passait. Alors qu'elle s'apprêtait a tirer Alex, une odeur, une sensation la figea... Il était là... Elle le sentait. La haine, la mort, l'odeur du sang, les mains sales... Celui-qui-a-un-nom-trop-long, enfin Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom était a Poudlard.

-On y va Alex, maintenant!

Elle lui attrapa soudainement le bras et le tira, seulement voilà, la manche de celui-ci remonta... Laissant apparaître la marque des Ténèbres. Un choc... Faith regarda la marque puis remonta les yeux sur Alex, elle ne lui avait toujours pas lâcher le bras. Non... Ce n'était pas possible... pas lui! Elle lâcha donc son bras et le regarda d'un regard interogateur et suprise, mais pas de la bonne manière...

-Alex...Pourquoi tu... Depuis quand?!

Son ton passait de l'incompréhension a la colère. Elle attendait des explications...

_________________

GAME ON
Faith Eléonore Miller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  31/10/11, 03:28 am

Doubhée sentit le mal .. Il était là .. Voldemort était là. Le commanditeur du meurtre de sa petite soeur était là, un cri perçant retentit . Espoir, l'aigle d'une beauté fascinante. L'aigle de Val. Doubhée sourit, cet aigle était gentil comme tout, elle leva la tête et le vit. Majestueux .. comme toujours, volant dans le ciel .. Doubhée songea tristement que ça allait peut être la dernière fois qu'elle le verrait .. la voix de son ami la tira de ses sombres pensées

- Doubhée ne te retourne pas, et ne te mêle pas de ça.

Doubhée sourit .. Il ne la connaissait pas encore assez ? Elle allait rester là et l'aider en cas de besoin, elle n'eut pas le temps de protester car il hurla à l'intention de l'être infâme qui se trouvait derrière lui : Lord Voldemort ..

- Alors Voldemort, tes chères putain de Séphise et de Ally ne te manque pas ? En tout cas, mal lame fut heureuse de les transpercer de part en part, les propulsant dans les profondes abysses de l'enfer !

Soudain un autre cris perçant . Espoir donna le signal. Doubhée fut éjecté sur le coté et se retrouva à quelques enjambées plus loin, la jeune fille se releva, sonnée. Elle secoua sa tête et observa le combat entre Voldemort et son ami .. Ce dernier était caché, sa voix retentit :

- Cher Lord, vous devriez vous entourer de mangemort plus compétent. Voila maintenant quatre années que je les chasse sans relâche, et vous n'ignorez pas que j'en ai plusieurs accroché à mon tableau de chasse, sinon vous ne tenteriez pas de m'abattre en ce moment..

- C'est notre première rencontre, et le fait que vous soyez la pour moi me touche profondément.

Il eut un sourire provocateur. Il baissa la tête, ferma rapidement les yeux Doubhée savait ce qu'il allait faire ... Le grand maître assassin formula alors le sortilège ..

- Vim, animi. Victoria nobis inest

Il releva la tête. Les flammes l'entourèrent et un vent fort fit voler sa cape noire il répéta encore une fois. Une dernière fois

- Victoria nobis inEST !


Puis le sort l'entoura totalement découvrant un énorme mur de feu .. Doubhée observa les deux Grands Maîtres .. Elle avait envies de lancer un sort à Lord .. Ça la brûlait mais, elle domina ses envies et puis, un craquement de branche la fit perdre de vue la scène, un sort s'était abattu sur la branche qui céda, Doubhée s'écarta à temps. Elle se retourna et vit soudain une bête fondre sur elle .. Un Mangemort .. En animagus !? Étrange, elle se débattit, essayant de se transformer en tigre .. En vain, elle envoya des sort à la bête qui résista .. Soudain, un cri perçant retentit, une chouette d'un blanc éclatant fondit sur l'animal .. Winter .. La chouette de la jeune demoiselle ... L'oiseau se battit avec rage, Doubhée fut enfin libre et elle envoya un Expélliarmus et un pétrificus lorsque le Mangemort redevient humain .. Doubhée caressa la tête de sa chouette et l'envoya dans un arbre .. A l abri .. La jeune fille se retourna et vit un Mangemort derrière Val .. Enfin en diagonale .. Il s'approchait, baguette tendue .. Doubhée courut, vers l'ennemi en lançant des sorts à tout va ..

Ne le touche pas !

Doubhée envoya bouler le Mangemort après avoir était blessée par plusieurs de ses satanés sorts .. L'ennemi atterrit dans une statue. Doubhée appuya sa main contre son bras qui saignait, une petite coupure ,... Enfin ... Petite .. La jeune fille croisa un instant le regard de son pire ennemi ... Son regard d'un rouge sang .. Un regard de bête .. Un regard de monstre .. La jeune fille soutint le regard sans broncher puis il sembla se focaliser sur Valerian.. Doubhée soigna sa coupure avec ce qu'elle a apprit en guérison .. L'un de ses domaines favoris. Puis, elle regarda autour d'elle voir si un ennemi était là mais ses yeux étaient surtout rivés sur Lord et Valeriàn .. La jeune fille se dissimula dans l'ombre, maintenant, on ne la voyait pas .. Val lui avait dit en quelque sorte de partir .. Mais la jeune fille un peu rebelle sur les bords décida de rester ... Elle interviendra si le combat se passait mal pour son ami ..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  31/10/11, 06:25 pm

Loki fut soigné par Minerva alors qu'il avait été pétrifié quelque heure plus tot par un Imobilius qui avait rebondi sur son flanc, l'immense créature reprit doucement vie, son corps été un peu ankylosé mais ça allait.

-merci Minerva

Les corps des mangemorts été eparpillés autours d'eux, le vieux centaure chercha des yeux la petite Sabrina qu'il trouva quelques mètres plus loin. Avec douceur il la fit remonté sur son dos et parti d'un trot doux et arriva auprès de la Grosse Dame.

Loki la fit descendre délicatement, tandis qu'il jeta un regard sur la Grosse Dame:

-Vous veillerez sur elle ?

La Grosse Dame opina du chef puis Loki reparti au galop après les aurevoir avec l'enfant, il se dirigea dans les couloirs a la recherche d'autres petits humains a mettre en sécurité, il galopait rapidement et essayait d'evité les sortilèges qui été lancé sur lui, étant imposant le centaure été la cible principale des mangemorts.

Modération : L'orthographe et la conjugaison sont à revoir, merci de passer par un correcteur orthographique avant de poster. Le nombre de lignes est juste atteint, merci de développer un peu plus. Message à ne pas supprimer, merci.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  31/10/11, 08:14 pm

Un maudit cri strident de rapace et l’intéressé se déporta sur le côté projettant avec force la jeune fille qui l'accompagnait. Il lui projetta une rafale en s'enfuyant lâchement. Voldemort arrêta en plein vol la raflae d'un seul geste et les renvoya vers l'expéditeur. Non, il ne fuyait pas, mais il se cacha derrière un pilier, très peu courageux de sa part, mais normal, qui n'aurait pas peur devant lui ? La rafale ricocha donc contre le pilier. Une seconde suffit au Seigneur des ténèbres pour comprendre le but de cette diversion...

- Alors Voldemort, tes chères putain de Séphise et de Ally ne te manque pas ? En tout cas, ma lame fut heureuse de les transpercer de part en part, les propulsant dans les profondes abysses de l'enfer !


Voldemort s'en fichait royalement de ses deux idiotes, elles avaient été trop faibles et elles étaient mortes, elles l'avaient cherché. Ce dont il ne se fichait pas en revanche c'était que l'autre ose l'insulter ce qu'il ne tarderait d'ailleurs surement pas à faire :

- Cher Lord, vous devriez vous entourer de mangemort plus compétent. Voila maintenant quatre années que je les chasse sans relâche, et vous n'ignorez pas que j'en ai plusieurs accroché à mon tableau de chasse, sinon vous ne tenteriez pas de m'abattre en ce moment.
C'est notre première rencontre, et le fait que vous soyez la pour moi me touche profondément.
- C'est aussi notre dernière rencontre, idiot ! Tu va mourir ce soir et ensuite je tuerai ton amie.

L'autre eut un sourire qui se voulait provocateur mais il devait surement être terrifié si bien que son sourire n'eut presque pas d'effet sur Lord Voldemort qui ne le remarqua même pas. Ensuite, l'homme ferma les yeux et prononça des paroles inaudibles :
- Vim, animi. Victoria nobis inest

Un mur impressionnant de feu se développa autour de lui. Impressionant mais insuffisant. Le mur se dressait entre eux.

- Victoria nobis inEST !

Le mur partit vers Voldemort. Mais qui donc pouvait le vaincre, lui ? Même le garçon ne faisait pas le poids. Le Mur les empêchait de se voir, Voldemort prononça deux petits incantation et un serpent d'eau sortit de sa baguette et fonça droit sur son adversaire. Le Mur de feu fut brisé, éteint et le serpent continuait sa course vers Valeriàn. Alors que son adversaire devait chercher une solution pour survivre, Voldemort reporta son attention sur la jeune fille qui après avoir mis hors service l'un de ses mangemorts attendait bêtement près du combat de titans qu'ils avaient engagé. L'idiote.

- Endoloris !

Voldemort mit tout son savoir faire dans ce sort, le temps que Valeriàn soit mort ou ai mis hors d'état de nuire son serpent, la jeune fille aurait perdu la raison. Exactement comme les Londubat. Pour le moment, la jeune fille se tordait de douleur au sol dans des hurlements terrifiés et terrifiants.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  31/10/11, 08:56 pm

Valeriàn savait que ce serait certainement la dernière, autant la finir en dignité. Voldemort ne le connaissait pas, il ne pouvait entrer dans sa tête, son excès de confiance en sa puissance permettrait certainement au grand maitre assassin de s'en sortir vivant.

Les flammes étaient puissante, mais l'eau sera vainqueur du diable. Valeriàn connaissait le récit du duel de Voldemort contre Dumbledore au sein du ministère, et il savait aussi que le mage noir ne se laisserait pas avoir comme cela. Ainsi le sort fut brisé par un serpent fait d'eau et d'oxygène. Il voyait grand Voldemort, et il n'estimait pas son adversaire. Il était temps que cela cesse. Valeriàn dressa un bouclier devant lui faisant dévier l'eau de sa position. le Lord ne pouvait plus le voir. C'était maintenant.
Le grand maitre assassin disparut, et un nouvel aigle s'approchait de Espoir, qui s'était éloigné du château. Ils volèrent ensemble, et d'en haut ils observèrent le serpent liquide se fracassait contre les piliers de la cours, sans succès, le grand maitre assassin n'était plus la. Le second aigle impérial observait Voldemort qui, par lâcheté s'attaquait à l'apprentie du grand maitre, ne faisait pas le poids face à son adversaire. La torture y était mais personne ne pouvait agir, personne. Voldemort se devait de se délecter de la torture envers la jeune femme. Et pourtant ce n'était pas l'envie qui manquait à l'aigle d'intervenir, mais c'était trop dangereux pour le moment. L'image de Doubhée souffrante se reflétait dans les yeux perçants de l'animal, qui souffrait à son tour. La haine et la rage montait en le rapace. Il tournait autour de la scène, il attendait, il observait. Sa proie était de taille. L'air chaud, il le sentait. Toutes ailes déployées, il remonta le plus haut possible. C'était le moment. Dans son cris perçant, l'aigle piqua. Ses plumes subissaient et maintenant la trajectoire. La baguette, voila l'objectif. Pas encore, plus prêt, encore plus prêt .... L'aigle déploya ses ailes, pattes armées de griffes puissante en avant. Il agrippa la main du seigneur des ténèbres, en y plantant ses griffes avec force. Dans sa puissante course, il fit dévié la main portant la baguette, rompant ainsi le sortilège doloris.
Le moment crucial arrivait, si il se loupait, Voldemort l'enverrait en enfer sans même hésiter. L'aigle vira à droite, et se transforma. Valeriàn reprenait sa forme humaine dans les airs, baguette à la main. Un aigle de feu se dressa et fonça sur le seigneur des ténèbres. Ce n'était pas cela son attaque, mais la suivante. Un des plus puissants confringo que le grand maitre eut réussi a faire, s'envola vers le seigneur des ténèbres et s'écrasa à ses pieds provocant une explosion du sol, le forçant à reculer et à dégager le passage.

Au moment ou l'aigle de feu était partie attaquer l'ennemi, Valeriàn s'était écrasé au sol. Il s'entailla sur la roche ce qui fit couler du sang sur les dalles de Poudlard. Mais il ne fallait pas perdre de temps. Il lança un stupéfix et se transforma en fumée pour atteindre plus rapidement Doubhée. Les protections de poudlard étaient tombés. Il arriva prêt d'elle et transplana avant que Voldemort ne puisse les arrêter. Il se retrouvèrent dans une autre cours de Poudlard, plus calme. Valeriàn regarda son amie.


- Tiens bon Doubhée, je reviens.


Et il transplana de nouveau avant qu'elle ne le retienne et réapparut dans la cours. Sa blessure le brulait un peu, le sang coulait doucement sur ses vêtements noirs, mais il était encore de taille à lutter contre voldemort. Il le regarda, tout en dressant des protections magiques tout autour de lui, sans que personne ne puisse le savoir.


- Arrête de t'attaquer à beaucoup moins puissant que toi Voldemort ! Je devrais largement suffire à tes envies. Ne soyez pas LACHE, et faites moi honneur, montrez que vous valez bien mieux que vos mangemorts, car jusqu'à présent je ne vois que ridicule et j'ai envie de rire face a vous, vos mangemorts imbéciles et idiot sont a votre image, vous ne valez pas mieux que ces poulets de basse cours, vous me décevez.


Son visage s'était crispé. La colère était la, et il allait le montrer. Lame secrète révélée à son poignet gauche, bras droit armé de sa baguette.

- Si vous n'avez pas peur de moi, attaquez moi comme il se doit, car ce ne sera ni un endoloris ni un Avada Kedavra qui viendra à bout de ma personne je puis vous l'assurer.


Il écarta les bras, représentant le christ sur la croix, symbole de haine et de résurrection. Il faisait comprendre ainsi à Lord Voldemort que même face à la mort il ne reculerait pas, et qu'après lui, son œuvre persistera et continuera la guerre contre les mangemorts.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nombre de messages : 1093


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  01/11/11, 03:54 am

Eragon se tenait face aux Mangemorts, au 7émes étages, ils étaient trop nombreux. Les troupes de Poudlard reculaient, ils leur faillaient des renforts, Eragon reculé, protégeant les jeunes élèves qui n'avaient put fuir vers la salle commune, ou ceux qui étaient tétanisé. Il leur dit de reculer derrière lui, en asseyent de se mettre à couvert rapidement, et de se protéger avec le charme du Bouclier pour ceux qui le maîtrisaient. Eragon ce contentait surtout de renvoyer les sortilèges, faisant attention à protéger les jeunes, les protéger avant tout, quitte à mourir.

Lorsqu'il vit qu'il serait bientôt dépassé par le nombre de mangemorts, il leva la baguette sur le plafond et le fit exploser avec un bombarda maxima, les débris tombèrent sur les mangemorts, puis, le jeune Garrow créa des oiseaux et les envoya à la chasse aux mangemorts afin de détourner leurs attentions. Les plus jeunes étaient derrière lui, sur le côté se tenait ceux qui maîtrisaient le sortilège du boucliers, et derrière, un autre membre de l'AD. Ils se repliaient, c'est alors que McGonagall apparut, la baguette à la main, fendant l'air avec sa baguette, elle avança, non sans quelques difficultés, Eragon la suivi d'un peu plus loin, il savait où elle allait, la salle commune de Gryffondor. Eragon allait y déposer les jeunes élèves avant de retourner combattre, il fallait libérer Poudlard ! Minerva finit par créer le passage, Eragon pressa le pas, et arriva enfin au croisement qui menait à la grosse Dame, Eragon protégea de son mieux le passage tendis que les élèves s'engouffrait dans la salle commune. Eragon retourna ensuite dans la baston générale, il fallait maintenant attirer les ennemis ors de poudlard, les éloigner des élèves. Eragon envoya voler des objets dans la face d'un mangemort assez Haut, celui ci le poursuivit, lui envoyant des sortilèges de la mort à Gogo, Eragon ce jeta dans une salle entrouverte, elle était vide. Il décida de tester sa forme Animagus il monta sur une table derrière la porte, et lorsque le mangemort rentra, Eragon lui sauta dessus tandis qu'il prenait la forme d'un Lion majestueux. Le mangemort s'effondra sous son poids et Eragon l’attrapa par sa cape, le secoua et l'envoya valser contre le mur.

C'est alors qu'un deuxième mangemort arriva dans la salle et envoya un stupéfixe au jeune Gryffondor. Ceci envoya voler le lion contre un mur dans un rugissement que tous dans l’Étage, et sans doutes l'étage inférieur, avaient put entendre. Eragon repris sa forme Humaine et réussit in-Extremis à stopper le sortilège du mangemort, mais il était un peu sonné par la précédente attaque, et il était en difficulté, il essaya d'envoyer quelques sortilèges au mangemort, mais celui-ci les arrêta tous, et le jeune Homme était visiblement en difficulté ....

[Quelqu'un pour venir aider un pauvre Gryffondor ? xD]


_________________


Admin très sympa et préfet de gryffondor


Dernière édition par Eragon Garrow le 02/11/11, 04:29 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  01/11/11, 01:22 pm

Minerva venait de sauver Loki qui accourut avec une petite fille de gryffondor, sûrement pour la mettre en lieu sûre, à la salle commune des gryffondors par exemple. Mais Minerva voulait s'assurer que le centaure arriverait à destination sans égratignure, et elle qui était plus âgée que lui connaissait des passages secrets du château, d'ailleurs elle s'embrancha dans un couloir des sous-sol, qui menait à un mur, la sorcière n'eut qu'à tapoter avec sa baguette cinq pierres pour qu'eux le mur face une rotation de cent quatre-vingts degrés, la laissant passer de l'autre côté. Là se trouvait un escalier un long escalier, la professeur de métamorphose commença à monter cet escalier, un étage, deux étages, trois étages, quatre étages...

-HAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Un cris... Suivit d'un sortilège à l'oreille, un stupefix. Ces bruits provenaient de la salle qui était à côté de l'escalier, Minerva tapota trois pierres et le mur fît une rotation de cent quatre-vingts degrés à nouveau, les mangemorts vît le mur tourner... Mais rien d'autre. En effet l'animagi s'était transformée en un chat tigré qui était trop petit pour se faire voir des mangemorts, l'un était collé contre un mur, visiblement très amoché, l'autre était debout à l'entrée de la salle... Et un élève était au bas d'un mur un peu sonné apparemment... Le chat tigré se faufila sur le côté de la salle en prenant soin de passer sous les chaises et les bureaux pour ne pas se faire repérer, lorsque le mangemort reprit sa bataille avec l'élève qui esquivait tout grâce à sa baguette....

-Petrificus Totalus

Le mangemort restant était fini, l'autre encore assommé eu le droit à un stupefix pour qu'il ne se réveille pas... Minerva s'approcha de l'élève...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  01/11/11, 03:09 pm

Owly était dans la salle commune des Poufsouffle. Elle en avait marre d'attendre, elle voulait se battre. Si dans 10 minutes la bataille ne finit pas, elle irait se battre. Essayant de se distraire par un livre, un éclair explosa dans le ciel.

- J'en assez je veux me battre !! cria t-elle

Elle jeta le livre à travers la pièce et essaya de sortir. Mais en vain, la porte de la salle commune était fermée. Elle savait très bien que ça ne servait à rien de fermer cette porte à clé, car si le château s'effondrait, il n'y aurait aucun survivant dans la salle commune.

- Ils attendent quoi, que Voldemort va déclarer forfait ?! OUVREZ CETTE PORTE !!

Owly frappa la porte de toutes ses forces. Pourquoi fallait-il attendre que ça cesse ? Ca ne servait à rien, plus ils seront nombreux, et mieux ça sera. Désespérée, Owly regarda par la fenêtre les lueurs de sortilèges lancés.

- *Pourvu que l'on gagne une bonne fois pour toute* pensa t-elle d'un air de supplice

Elle reprit le livre quelle avait laissé, et lut le titre. "L'Histoire De Poudlard"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  01/11/11, 08:58 pm

2eme EVENEMENTS MJ (3eme tour)

(vous vous devez de respecter les évènements donnés, et évoluez avec. Ils ont été déterminé par un tirage au sort effectué par dé)

- Les camps s'équilibrent, les mangemorts ont perdu leur avantage et leur progression est réduite, mais ils ne reculent pas devant les forces de Poudlard
- la majorité des élèves de Poudlard ne sont plus dans les affrontements, ils sont sauvés.
- Le combat continue avec rage entre Valeriàn et Voldemort dans la cours, sous les yeux effrayés d'élèves et de membre de la confrérie.
- Doubhée souffre énormément de la torture subi précédemment, sa puissance est très réduite.
- Arthur et Galdor sont de nouveau attaqués par trois partisans du seigneur des ténèbres
- Le sortilège de Julian échoue et Sacha prend le dessus. (renouvellement car absence de réponse de Sacha au précédent tour, si non réponse lors du lancement du quatrième tour, Julian prendra le dessus et Sacha sera en très mauvaise posture)
- Daemon Stebbins se retrouve blessé après une confrontation avec un mangemort (renouvellement car absence de réponse au précédent tour.)
- Camille Marquez est blessé, et se dirige vers Faith et Alex.
- Des assaillants attaquent Minerva et Eragon.
- Loki se retrouve à la recherche de mangemort, mais des élèves de poufsouffle sont coincés en salle commune, ce qui peut être dangereux, il faut les évacuer.



(suivants évènements/tour MJ Lundi 7 Novembre)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  01/11/11, 09:38 pm

L'endoloris la frappa de plein fouet au moment où la jeune fille allait aider des jeunes élèves .. Doubhée tomba au sol, la puissance du Lord étaient grande .. Doubhée souffrait .. Normal vous allez me dire .. La jeune fille soutint le regard rouge sang du Lord, elle brandit sa baguette vers le puissant sorcier mais la douleur était trop .. Soudain, un cri perçant s'éleva .. Doubhée sourit en voyant l'animagus de Valeriàn ... Le sort se brisa .. La jeune fille se releva .. Chancelante, son ami vint vers elle et le Grand maître assassin transplana avec son amie. La jeune fille et lui atterrirent dans une cours de Poudlard puis il lui dit

- Tiens bon Doubhée, je reviens.

La jeune fille ne put même pas dire un mot .. Il était déjà repartit .. Doubhée regarda les alentours .. Aucun danger .. Enfin pour le moment .. Sa puissance était affaiblie elle le savait . Elle était elle même affaiblie .. La jeune fille trouva un coin avec des élèves qui essayaient de rejoindre leur salle commune, la jeune fille alla les aider

Allez y .. Enfuyez vous !!

Doubhée courut en lança de faible sort, elle passa sous une fenêtre qui vola en mille éclats .. Les éclats transparents du verre blessa la jeune fille qui continuait tout de même son chemin mais le sort qu'elle reçut fut le sort de trop .. Un puissant Expélliarmus et la jeune fille vola, elle atterrit dans une des fenêtres de Poudlard et perdit connaissance ..


La jeune tueuse ouvrit les yeux, une douleur à son bras droit la fit décrocher une grimace de douleur .. Elle regarda autour d'elle et vit que les morts, les bruits du combat, Poudlard .. Avait disparut .. Elle se trouvait maintenant à l'Hopital St Mangouste .. La jeune fille se souvenait de ce qui s'était passé .. Elle se releva, sa tête tourna, elle entendit une voix . Une voix d'homme .. Alex .. ? Doubhée tourna alors la tête en direction de la voix ..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  01/11/11, 11:00 pm

Je m'étais réfugiée au sommet de l'école pour m'isoler un moment. Je ne me sentais plus trop comme avant depuis ma rencontre avec le Lord des ténèbres. Je n'avais jamais vraiment participer à un combat magique, mais juste celui qui s'était déroulé sous mes yeux avait réveillé quelque chose en moi. Je ne savais pas encore quoi, mais je sentais quelque chose de nouveau couler dans mes veines. De nouvelles pensées me venaient parfois en tête sans que je le réalise, et quand je m'en apercevais, je n'arrivais plus à me souvenir de quoi il s'agissait. Je me sentais souvent plus sur mes gardes qu'à mon habitude, comme prête à anticiper un sort ou une attaque. Il y avait aussi eu cette clown, Annelise quelque chose, une colère était née en moi. Surtout le fait qu'on me mette de coter pour le combat. Me sous-estimer ! Quelle erreur... une colère sans non était née en moi à se moment la.... J'étais restée un moment là, à arriver à maintenir ma colère à la normale.
Juste au souvenir de ce moment j'en trembla de colère. je voulais juste une chance, une chance de prouver que je n'étais pas inférieur à qui que ce soit, ni à cause de mon âge ou de ma maison et encore moi à cause de mon sexe. J'étais jeune serte, mais j'apprenais vite, je savais me battre. Me laisser une chance était-il temps demandé?
Je me leva pour aller regarder par la fenêtre. Je fermais les yeux et laissais le vent souffler dans mes cheveux.
Mais je rouvris rapidement les yeux après avoir entendue des cris et les lueurs des sorts. Je me penchai par la fenêtre pour apercevoir des combats entre des élèves et des mangemorts. L’excitation monta rapidement en moi avant de retomber. Je ne pouvais pas me battre... je ne pouvais pas faire de mal aux autres s'était contre mes principes. Mais une petite voix en moi me criait de me joindre aux combats, de prouver que je n'étais pas inférieur à qui que ce soit. Je commençai à penser à une chanson que j'avais déjà entendu alors que je partais à la course;

Elle est en mode rétro-radio
Le rythme dans la peau
Elle court les salles de danses
Oh miroir donne lui sa chance

Elle est en mode rétro-radio
Flashdance a fleur de peau
Bien dans son époque
Elle mélange disco et pop


Je courrai et courrai sans m'arrêter, ne descendant même pas les escaliers, mais glissant sur les rampes. Mes cheveux voltigeant autour de mon visage, ma robe de sorcier voltigeant aussi. Une fois arrivée à l'étage inférieur je descendis de la même façon les autres escaliers jusqu'à arriver au cinquième.

Et elle danse

Miss n'a plus trop le cœur à l'école
À le boom box à l'épaule
A troqué ses ballerines
Pour des stance mis en lacet

Elle s'inspire de ses idoles
Elle porte les guêtre aux pieds
Une fashion victim elle n'est


Je n'avais plus le gout de suivre un cour ou quoi, j'avais le coeur ailleurs. Par chance je n'avais pas des petits souliers d'école mais des souliers de sports, on aurai eu un cour à l'extérieur sans cette attaque. Alors que je courrai un adulte, un homme, pointa sa baguette vers moi. Je ne savais de quel camps il était alors je lui lançais un sort de paralysie. Je repris ma course sans faire attention à l'homme.

Elle court tout les jours
Pour évacuer le stress
Elle s'évade dans sa tête
Elle crâne, elle rêve

Elle s'enivre de mélodie
Qui inspire ses moindre geste
Elle s'exerce, elle répète
Elle est prête


À peine arrivée au quatrième, un sortilège me passa juste sous le nez. D'autres élèves se battaient, et je ne pouvais les laisser se battent seule ainsi. Surtout qu'ils étaient plus jeune que moi. Je pris le relais en lançant à l'homme un expériamus et criant aux jeunes de fuirent. Quant l'homme se releva il m'envoya un sort d'incendio, mais je le para à l'aide d'un protego. Pontant ma baguette vers le sol sous lui, je balançais un bombarda maxima. L'homme revola à quelque distance de là, sans attendre qu'il se relève je lui envoyait un incendio en plein sur sa cape avant de repartir rapidement.

Miss travaille jour et nuit
Se torture sans merci
Elle sait que l'on a rien sans rien
C'est le rêve de sa vie

Elle est dans sa personnalité
Dans toute sa féminité
Une dancing victim elle n'est


Je cherchais une connaissance à moi. J'étais sur que Camille était en train de se battre, comme d'habitude je me torturai à l'idée que mon amie se face blesser, et Ron! mon rouquin... Mais seulement... était-ce de la peur ou de l'envie? J'étudiais bien souvent la nuit, je lisais des livres de sortilège et d'autres en tout genre. Je voulais être prête pour un moment comme celui-ci. Je voulais être moi dans tout ce que je faisais. Je voulais me battre avec ma personnalité.

Elle s'enivre de mélodie
Qui inspire ses moindre geste
Elle s'exerce, elle répète
Elle est prête

Je me basais sur la mélodie pour prendre son rythme. Je m'inspirais de son rythme pour coordonner mes mouvements... Maintenant j'étais prête à porter main forte à qui le voulais, mais j'étais sur qu'on me revirai de bord en disant que j'étais trop faible et etc... Ils ne me connaissaient pas... ils ne savaient pas de quoi j'étais capable... J'étais prête à apprendre au près de n'importe qui... Je voulais seulement prouver au autre de quoi j'étais capable... je n'en demandais pas gros... Mais seulement... quelqu'un verrait-il quelque chose en moi que les autre ne voyait pas?
Soupirant d'exaspération je repris ma course dans l'école. Finalement j'entendis la voie de mon amie Camille. Je me dirigea vers elle, ne pensant pas que cette rencontre serais peut-être l'une de mes dernières



Dernière édition par Innocence A.E. FallenGold le 02/11/11, 02:32 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  01/11/11, 11:22 pm

INTERVENTION MJ

¤ Doubhée Bluefire :
transporté à Ste Mangouste. HORS JEU. (6 jours de jeu)
A ce titre, elle ne peut plus intervenir directement dans les actions qui se déroulent pendant l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  02/11/11, 01:26 pm

-Brigade spéciale des Aurors. Je vous détache une fois que vous m'avez dit qui vous êtes, pour qui vous travaillez et ce que vous foutez ici. »

Galdor releva la tète et vit un homme avec un objet qu'il ne connaissait pas, c'est que l'assassin n'avait jamais vu de pistolet de sa vie, ayant été élevé par des centaures et non des humains.

L'auror pointa son arme sur le thorax de Galdor:

-J'ai tué mon propre frère, ne faites pas le mariolle et vous vivrez.

L'assassin se trouvait dans de beaux draps mais il ne vendrais jamais la confrérie, on pouvais compté sur lui pour ne pas trahir, tandis que ligoté sur le sol il s'exclama:

-Je ne dirais rien, je ne travaille pas pour le Lord, et ce que je fais ici je vous retourne la question, Pour ce qui est de qui je suis les noms vont et vienne cela n'a aucune importance.

L'arme étincelait sous la lune mais l'assassin a quatres doigt n'avait pas peur une seule seconde de la mort.

-La mort ne m'effraie pas.

Il prononça des mots dans le language des centaures et attendit la réaction de l'auror, toujours ligoté dans ses cordes.

-Quel est cet objet avec quoi vous me menacé ? fit t'il d'un ton glacial

Modération : L'orthographe et la conjugaison sont à revoir, merci de passer par un correcteur orthographique avant de poster. Message à ne pas supprimer, merci.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  02/11/11, 05:22 pm

Lord Voldemort ne s'occupait plus que de rendre folle la malheureuse, il ne s'était pas aperçu qu'un bouclier avait défait son serpent. Il n'avait pas vu non plus que Valeriàn avait disparu, ni que deux aigles tournoyaient dans les cieux. Les hurlements déchirants de la jeune fille masquaient tout le fracas de la bataille qui se déroulait autour d'eux. Ces hurlements faisaient tourner les têtes et desespéraient les combatants ennemis. Dans un geste desespéré qui serait sans doute le dernier avant qu'elle perde la raison, l'amie de son adversaire leva sa baguette une dernière fois, d'une main tremblante mais ce fut tout. Elle n'avait plus la force de faire quoi que ce soit.
Un cri perçant.
Un aigle piqua droit sur lui. Le Seigneur des ténèbres ne s'en rendit compte qu'au dernier moment, il était déjà trop tard. En s'aggripant à sa main et en la lacérant de ses serres, le sortilège avait été rompu. Agaçé par cette arrivée innatendue, Voldemort siffla. Comment osait-il ? L'aigle reprit sa forme humaine : Valeriàn. Son adversiare lui envoya un gigantesque aigle de feu. Le seigneur des ténèbres l'effaça d'un coup de baguette mais ne s'attendant pas au Confringo envoyé à sa suite, il fut ejecté en arrière par la puissance de l'explosion à ses pieds.
Beaucoup de fumée ... Une voix, celle de Valeriàn. Voldemort ne parvint pas à comprendre ce qu'il disait. Puis plus de traces de son ennemi. C'était évident que quelqu'un comme lui allait fuir, il ne faisait pas le poids face à lui, Lord Voldemort. Maintenant encore quelques minutes et la mission serait achevée. Alors, il quitteraient les lieux laissant derrière eux mort et chaos. Désormais, le Mage Noir pouvait reporter son attention sur un autre adversaire. Un deuxième année qui courrait partout lui donna une folle envie de meurtre.

- Arrête de t'attaquer à beaucoup moins puissant que toi Voldemort ! Je devrais largement suffire à tes envies. Ne soyez pas LACHE, et faites moi honneur, montrez que vous valez bien mieux que vos mangemorts, car jusqu'à présent je ne vois que ridicule et j'ai envie de rire face a vous, vos mangemorts imbéciles et idiot sont a votre image, vous ne valez pas mieux que ces poulets de basse cours, vous me décevez.

Voldemort s'arrêta. Parfait : comme toujours, i lavait réussi à provoquer la colère de son adversaire. Et un adversaire en colère prend plus de risques ce qui lui permettrait de mettre un terme au duel dans les prochaines minutes.

- Si vous n'avez pas peur de moi, attaquez moi comme il se doit, car ce ne sera ni un endoloris ni un Avada Kedavra qui viendra à bout de ma personne je puis vous l'assurer.

Quel prétentieux ! Personne ne peut vaincre Lord Voldemort, aussi forte soit la determination. Tout le courage et la force de Valeriàn ne lui permettraient pas de venir à bout de lui. Elèves et membres de la confrérie regardaient ébahis et terrifiés le combat de titans qui se déroulait devant leurs yeux. Las des sorts compliqués, Voldemort opta pour un simple sortilège :

- Avada Kedavra !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  02/11/11, 07:33 pm

Owly était toujours dans les salle commune. Elle réfléchissait à une solution pour sortir.

- Il doit bien y avoir un sortilège !! Attends voir... Je sais, Alohomora !!

La porte s'ouvrit, Owly sortit de la salle commune. Elle ne savait pas si d'autres Poufsouffle allaient la suivre, mais elle s'enfichait. Tout ce quelle voulait, c'était se battre, rien que pour s'amuser. Même si elle doit y laisser la vie. Tandis que Owly descendait le Grand Escalier. Owly entendit une terrible formule. Le sort d'Avada Kedavra. Le seul, qui puisse faire ça d'une voix glaciale, s'était Lord Voldemort... Angoissée, Owly ne savait pas quoi faire. Et s'il était derrière la porte ? Il pourrait l'attaquer quand elle fera son apparition. Et si elle mourrait ?

Elle n'avait même pas pensée à sa mère. Que dirait sa mère si on lui envoyai une lettre disant que sa fille, Owly Anderson, avait été tuée ? Déjà que cette famille souffrait de la mort du père de la jeune fille. Si en plus Owly venait à mourir, que deviendrai sa mère Alicia ? Owly essaya de trouver une autre porte que la "sortie principale" du Grand Escalier. Elle n'y avait que deux propositions. Ou elle ouvrait la porte et découvrirai Voldemort, ou alors elle ouvrait la porte, et personne ne se trouvait derrière. Owly ouvrit la porte. A son grand soulagement, Voldemort ne s'y trouvait pas. Owly avanca prudemment en espérant quelle ne croiserai personne sur son chemin.

- Il y a quelqu'un ?

Sa voix résonna, mais personne ne répondit. Ou la personne se faisait discrète pour la tuer, soit il n'y avait vraiment personne dans les environs. Pourquoi avait-elle entendue Voldemort, s'il ne se trouvait pas là. La voix semblait si proche. Et s'il avait transplané ? Non, ce n'était pas possible, on ne peut pas transplaner dans l'enceinte de Poudlard... Pourquoi avait-elle pensée une idiotie pareille ? C'est à ce moment là que quelqu'un lui saisit les épaules. Elle espérait juste que c'était une connaissance, et pas un Mangemort ni un partisant de Voldemort.






Ps : Vous n'avez pas le droit de tuer mon personnage sans mon autorisation. Vous avez le droit de le blesser mais pas plus. Merci !! ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nombre de messages : 1093


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  04/11/11, 12:59 am

Eragon était vraiment en difficulté, il réussissait tant bien que mal à repousser les sortilèges de son adversaire. Mais il serait très vite déborder si personne ne venait à son aide, c'est alors qu'il remarqua qu'un chat était dans la salle, McGonagall ! Elle repris sa forme Humaine et pétrifia le Mangemort, Eragon baissa sa baguette et poussa un légers soupir de soulagement. Il ce relava tant bien que mal, reprenant ses esprits tandis que Minerva lançait un stupéfixe sur le mangemort qu'Eragon avait colé au mur sous sa forme Animagus. Il dit au professeur :

Merci Professeur. Je ne sais pas comment je m'en serais sortit sans vous...

Eragon était passé très prêt de la mort, il le savait, mais ceci l'encourager à s’entraîner encore. Il avait sa baguette dans la mains, il s’apprêtait à quitter la Salle avec Minerva, mais deux mangemorts pénétrèrent dans la pièces, sans doutes suivit par d'autres derrières, le rugissement d'Eragon n'était sans doutes pas passé inaperçu. Bref, les Mangemorts virent les deux autres KO et visèrent le professeur et l'élève, un rayon vert passa à quelques centimètre de la tête d'Eragon qui ce baissa sur le coté et riposta avec un incarcerem qui s'arrêta sur le bouclier du second. Eragon envoya voler des Tables qui ce trouvait contre le mur sur les mangemorts. L'un des deux finit assommé, mais le deuxième réussit à les envoyer valser plus loin, sans subir de dommage et recommença à envoyer des sortilèges tandis qu'un autre Mangemort apparut. Chacun une cible, le nouveau Venus prit McGonagall pour cible tandis que l'autre continua à affronter Eragon qui repoussa les sortilèges et il ripostait avec un déchaînement de stupefixe, d'Expelliarmus et autres, les sortilèges fusant dans tout les sens, aucun des deux combattant ne semblait prendre le dessus, mais Eragon ne ce rendrait pas !

[Correction en cours]

_________________


Admin très sympa et préfet de gryffondor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  04/11/11, 11:29 am

Une journée, voilà ce qu'il avait fallu pour détruire l'espoir. Les ténèbres s'étaient agrandies à Poudlard... On entendait le tonnerre qui grondait et la pluie qui commençait à s'abattre. Ce n'était pas bon signe ! Alors que les portes de l'école n'avaient jamais été franchies, voilà qu'une armée de mangemorts avaient débarqués à son seuil. Hermione ne comprenait pas ce qui se passait ! Elle avait entendu des bruits de cris et d'effrois alors qu'elle lisait un livre à la bibliothèque. Puis tous les professeurs demandèrent aux élèves d'évacuer les lieux et de rentrer dans leur dortoir ! Mais il n'en fut rien, la plupart se ruèrent même vers la bataille. Désespérément inquiète, Hermione jetta un coup d'oeil par la fenêtre et aperçut les mangemorts se rapprochaient du château et tuer des élèves qui n'étaient pas assez puissants ! Quelle tragédie ! Pourquoi les sous fifres du prince noir venaient ? Et Dumbledore ne les chassaient pas ? Toute cette histoire était louche, ce n'était pas normal ! Rogue accompagnait l'armée....Elle avait toujours su que ce professeur était louche. C'est alors que paniquée, elle ne savait pas trop comment aider les autres ! Elle attrapa sa baguette et commença à descendre mais les escaliers mais fut emportée la vague d'élèves de Gryffondor qui remontaient dans le dortoir. C'était le professeur McGonagall qui avait donné cet ordre.

Dans la salle tout le monde paniquait et tergiversait, des filles pleuraient, des garçons tournaient en rond ! Et elle se contentait de rassurer certain...Elle regarda les élèves dans la pièce et remarque avec stupeur et crainte qu'Harry manquait à l'appel ! Elle le chercha des yeux, mais elle ne le voyait pas !

« Quel idiot ! »

Même si l'amitié n'était pas au rendez vous, elle savait qu'ils étaient venus pour lui principalement ! Hermione se mit à imaginer le pire, mais prenant son courage à deux mains, elle partit en direction de la sortie ou plusieurs élèves lui criaient de revenir, et même le professeur Flitwick. Elle n'obéit pas à cet ordre et redescendit sur le lieu de bataille, cherchant Harry désespérément ! Il était de son devoir de meilleure amie de le protéger ! Au porte du château, la bataille faisait rage, on voyait des corps figés par des petrificus ou inerte par des Avada Kedavra ! Elle chercha des yeux, le survivant avant d'entendre dans son dos...

« Petite fille, viens jouer avec moi ! »

Elle resta figée avant de prendre doucement sa baguette et de lui lancer un sortilège sans formules afin de l'éloigner !

« Granger remontez immédiatement dans la salle commune » s'égosilla madame Bibine
« Je ne peux pas ! Harry n'y est pas »
« Potter n'est pas dans la salle ?...Ce n'est pas pour autant que vous....MISS GRANGER ! »

Hermione n'écouta point madame bibine et s'excusa tandis qu'elle se lançait dans les couloirs extérieurs à la recherche du survivant qu'elle ne trouvait pas !

« Harry ou est-tu bon sang ! »
« C'est la copine de Potter ! Attrapez-la ! »

Hermione aperçut des mangemorts la pourchasser et sans attendre, elle détala comme un lièvre en lançant des sortilèges derrière elle pour les ralentir !


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  05/11/11, 11:18 pm

Bathilde avait enfin "rencontré "en tète a tète le fantome de son ancètre mais le regard hypnotisé de la jeune femme sur le fantome se perdit vers Hermione quand elle vit celle-ci poursuivie par des mangemorts.

« C'est la copine de Potter ! Attrapez-la ! »

Bathilde se dépécha de courir derrière les partisans de Voldemort qui poursuivait la jeune née-moldue, bientot les trois poursuivis arrivèrent a un cul de sac. Sa baguette en main et son arc accroché a son dos la jeune femme s'exclama:

-Expelliarmus

Le premier mangemort fut catapulté contre un mur ou il tomba assomé, dans sa chute il perdit son masque, apparament c'etais une femme.

L'autre mangemort s'approchait de Bathilde d'un air menaçant mais la jeune descendante de Godric n'y prit pas garde.

-Aqua eructo

Un jet d'eau sorti de la baguette de la jeune femme et envoya le deuxieme mangemort au meme sort que sa collègue, Bathilde courut vers Hermione et l'aida a se relevé:

-Hermione çava ?

Bathilde jeta un regard furax sur les corps des deux mangemorts assomés puis les deux filles se dirigèrent en courant parmi la bataille, les sorts fusait au dessus de leur tète et Bathilde failli trébuché sur le corps mort d'une première année Poufsouffle. Elle eue mal au coeur en voyant ça et espéra fortement que Voldemort et ses sbires payerait chers toutes ces vies innocentes volées.

-Pauvre petite, j'ai encore vu tout a l'heure le corps d'un premier année Gryffondor, j'espère que cet espèce de malade ainsi que ses fanatiques aussi cinglé que lui payeront cher toutes ces morts

Bathilde avait hate de se retrouvé face a Bellatrix, la femme qui avait tué son frère ainé, pour lui faire payer, meme si elle savait qu'elle ne vaincrait jamais une mangemorte de haut niveau.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  06/11/11, 02:08 am


Dey s'entêtait à combattre, il réussit à faire plier un mangemort qui perdit sa baguette. Cependant il eut à peine le temps de souffler qu'un autre arriva par la gauche du couloir en lui lançant un Expelliarmus pour le désarmer de justesse, il réussit à l'éviter grâce à son protego. Néanmoins dans un coin de sa tête, il continuait de voir l'image de Camille tirant sa manche et découvrant l'infâme marque de Voldemort et accusant Eragon d'en être le responsable. Malgré les échanges, son cerveau continuait à tourner à 100 à l'heure se posant beaucoup plus de questions encore que d'ordinaire.

En même temps, le bleu et bronze lança :

- Sectumsempra

La colère, la rage et la sensation de trahison poussait Dey a envoyé des sorts certes puissant mais qui l’épuisait bien plus vite à cause de sa blessure. Il toucha l'homme qui s'effondra en poussant en cri de douleur. Le brun voyant le couloir dégageait se mit à courir afin d'avancer vers les cachots en évitant un ou deux corps inanimés. Il avait mal, il était fatigué, épuisé émotionnellement comme physiquement. Cependant il se devait continuait.

- Encore un effort ! Tu te reposeras après dey ! Ta mère t'a entraîné ainsi qu'Harry et tu as continué à le faire même sans eux. Ce n'est pas le moment de flancher. Concentre et oublie le reste pour l'instant.

Voilà ce qu'il ne cessait de se murmurer à lui-même. Il répétait cela comme une litanie qui pouvait le pousser à aller encore plus loin que ce qu'il avait fait à présent.

- Tu n'es pas un lâche, les autres ont besoin de toi...

Il était au détour d'un virage; Il entendait les échanges violents; Discrètement il pencha sa tête pour voir ce qui se passait. Il y avait un homme qui se battait. Ce n'était pas un des aurors affectaient à la protection du château. Il chercha dans sa mémoire mais ne trouva personne qui lui ressembla. visiblement c'était un inconnu cependant il avait l'air fort.

Le serdaigle allait s'élancer pour prêter main forte néanmoins il entendit trop tard les pas derrière lui. Il tenta de se tourner mais avant d'avoir eu le temps le faire, il reçut un sort. Il tomba en se tordant de douleur. Il entendait un rire mais celui-ci lui paraissait si loin. Son corps gesticulait et était pris de soubresauts. Une sensation de brûlure qui venait de l'intérieur de lui-même se propageait dans chaque nerf. Tout semblait tourner autour de lui. Puis soudain ce fût le trou noir.

Daemon avait fini par s'évanouir sous la violence de la souffrance en étant à la merci des mangemorts...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  06/11/11, 03:18 pm

Owly se retourna brutalement. Il n'y avait personne... Qui était-ce alors ? Il n'avait pas pu fuir comme ça. C'était peut-être un fantôme après tout. Owly continua d'avancer dans les couloirs jusqu'au Hall d'Entrée. Les combats faisaient rage. Elle ne pouvait pas avancer, alors qu'il y avait pleins de Mangemorts !!

- Non, je vais aider les autres, sinon, je serai sortie de la Salle Commune pour rien... *Mais comment battre des adultes ? Ils ont beaucoup d'expériences, et puis...*

Owly descendit l'escalier, et s'attendit à ce que des éclairs de lumières l'atteignent, mais rien. Ils étaient certainement concentrés sur leur combat. Tandis quelle longeait le mur, un Mangemort cria :

- Un élève s'échappe !! Attrapez-là !!

Owly se mit à courir à travers la salle, et ouvrit la porte qui menait à l'extérieur. Elle n'osa pas se retourner, de peur qu'il la reconnaisse, mais si c'était impossible. Elle n'était pas recherché de toute façon, donc elle n'avait rien fait !!
Lorsqu'elle atteignit le Lac, et entendit des sortilèges de Stupéfictions. Elle pourrai en éviter quelques uns, mais pas tous. Il devait il y en avoir neuf. C'est alors quelle cria :

- A L'AIDE !!!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  06/11/11, 09:55 pm


La soirée aurait pu être calme. Keira aurait pu rentrer chez elle bien tranquillement et se faire coller un bain bien chaud. Mais non. L’alerte qu’elle avait reçue, comme toute les Aurors, était clair, très clair, trop clair même. Le sentiment d’insécurité que Keira ressentait depuis plusieurs mois se renforçait chaque jour un peu plus. Poudlard était attaqué par les mangemorts. Les Aurors partirent par groupes de deux avec ordre de protéger les élèves. L’idée de trouver des enfants morts là-bas donna un haut le cœur à Keira. Elle transplana devant le château, tenant la main de son co-équipier. Sans une seconde d’hésitation, ils pénétraient dans Poudlard. Le ciel était noir et la marque des ténèbres surplombait l’école et un vent froid fit frissonner Keira qui soupira longuement. Ryan, son partenaire, exerça une légère pression sur la main de Key. Il désigna de son autre main deux élèves de Poufsouffle, assis dans un coin sombre d’un couloir. Le désespoir gagna la jeune femme, Ryan lâcha sa main en lui soufflant à l’oreille :

« Je les ramène dans leur salle commune. Continue ! »

Keira répondit d’un signe de tête positif. Sa baguette brandit en avant, tel un sabre, près a s’abattre sur n’importe quels mangemorts qui comptait s’opposer à elle. Même si la peur lui titillait les entrailles, la jeune femme avançait à pas feutré et assuré. Soudain, une explosion la plaqua violement sur le mur d’en face. La poussière, dut a l’explosion se faisait si dense qu’on ne pouvait pas mettre un pied devant l’autre sans risquer de tomber. Keira fut prise d’une violente quinte de toux, quand le goût du sang parvint à sa bouche. Surprise, elle porta sa main à ses lèvres, cherchant l’origine de la blessure. La jeune femme sentit alors un picotement quand elle toucha le coin de sa lèvre, elle était simplement fendillée mais une petite goutte avait coulée dans sa bouche. Mais ce n’est pas cette blessure qui arracha un cri de douleur a Keira, non, celle-ci fut bien plus douloureuse. La main de l’Auror se porta à l’arrière de son crâne. En passant sa main dans sa chevelure, un liquide visqueux et poisseux couvra ses doigts. Ce liquide n’était d’autre que son hémoglobine. A la vu de son sang, Keira vacilla un instant puis se repris. Dans la poussière toujours dense, une voix inquiétante à la sonorité de pur sadisme s’éleva :

« Je te vois. »

Keira tourna trop brusquement la tête et gémit de douleur. Elle s’empara de sa baguette et lança plusieurs Stupéfix à l’aveugle. Les yeux de la jeune femme se mette a fixer un endroit, endroit qui d’après elle, vient la voix. Prenant une inspiration, l’Auror parla d’une voix glaciale.

« Moi aussi je te vois gros malin .Sectumsempra »

Un bruit, signifiant que le mangemort était tombé au sol. Keira l’enjamba. Il était pris de violente convulsions. Un autre bruit lui fit lever la tête et sa vision de brouilla quelque instant dut à sa blessure.

[Qui veux venir me voir ? ]


Dernière édition par Keira A. Swann le 07/11/11, 12:05 am, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  06/11/11, 11:41 pm

Mais quel enf**** ! Elle le tirait de la, et apres il la mettait en difficulté volontairement en laissant Stebbins Benjamin dans ses pattes ! Mais il se sent bien ou quoi ? Des réflexions irréfléchies du genre pourrait couter chère a la jeune femme. Et comment allait elle faire pour se débarrasser de ce mangemort. Ce ne fut que la providence qui voulu qu'un sort de Camille frappa une armure qui se trouvait sur le coté, et qui tomba, assommant le mangemort au passage. Elle souffla de soulagement. Elle attrapa férocement par le bras Justyn et l'amena devant un tableau qui s'ouvrit immédiatement.

- Justyn tu suis ce passage et tu vas arriver dans une des cours, tu te cache tant qu'il y a du danger.

Puis elle ne fit pas attention si il avait suivit ce qu'elle venait de dire. Elle s'engagea dans les escaliers et les dévala rapidement, en faisant bien attention de ne pas se faire attraper par un adversaire plus puissant qu'elle. Elle devait retrouver Innocence, elle ne savait pas ou elle était, et bien qu'elle savait que c'était une puissante sorcière, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion d'affronter à terrain découvert les serviteurs du mal, et Camille se sentirait plus rassurer si elle pouvait la rejoindre, à deux nous sommes plus puissant.

Elle passa les couloirs un par un. Les affrontements avaient reculés pour être centralisé dans les parties principales du château. Mais il fallait être prudent. Camille connaissait les techniques des mangemorts, Séphise lui avait légué une certaine connaissance tout de même. Elle se demandait si un jour Séphise avait vraiment cru en le pouvoir de Camille, et si elle lui avait fait un tout petit peu confiance. Mais Valeriàn lui avait retiré la vie avant qu'elle ne puisse en être sur malheureusement. Elle vivrait donc avec ce souvenir douloureux et cette question sans réponse.

Elle couru, tout en pointant sa baguette à tout les croisements de couloir. et elle arriva enfin au milieu du danger. Elle resta tapis dans l'ombre. Ça courrait de partout. Il fallait qu'elle passe sans se faire attraper. Elle se mit à courir, il fallait qu'elle entre dans la masse des élèves en panique, c'était obligé. Mais elle trébucha, et percuta quelqu'un. Ils tombèrent tout deux par terre. Camille fut frappé de stupeur quand elle crut apercevoir ... non c'était impossible, le garçon qu'elle avait percutée était Alex de la maison de Serpentard. Elle leva légèrement les yeux et vit Faith. Mais qu'est ce qu'elle fait la elle ? Elle se releva, et attrapa sa baguette. Alex n'avait pas réagi depuis le retour de Camille à Poudlard, Il devait tout ignorer de la traitrise de Camille aux mangemorts, voir même son passage chez eux. Camille fusilla du regard Faith, qu'est ce qu'elle faisait avec un mangemort ? A moins qu'elle l'ignorait. Camille ne préféra pas en rajouter. Il fallait prendre les devant. Elle attrapa le bras d'Alex et releva la manche, révélant la marque des ténèbres qui était animé. Avant que ce dernier ne tente de l'attaquer, elle releva elle même sa manche, enleva le bracelet de force qui lui remontait jusqu'au coude pour la seconde fois, et fit apparaitre la marque noir à la lumière. Et ce fut le moment qui confirme a Camille qu'il ne connaissait rien de l'histoire avec Séphise. Intérieurement elle bouillonnait de faire comprendre les conséquences de ce choix à Alex. Mais Faith était la, et sa présence s'expliquait forcement par le fait qu'elle tenait à cette personne qui appartenait à la même maison qu'elle. Et Faith donna entière satisfaction à la jeune Marquez, lorsque soudainement elle décida de partir. Camille regarda Alex. Elle afficha un sourire, elle savait ce qu'elle allait faire. Elle avait déjà rattaché son bracelet de force noir a trois lanières.

- Bienvenue au sein des mangemorts Alex, j'ai un petit cadeau pour toi.

Elle l'attrapa par le cou et d'un coup le fit pivoté pour qu'il se retrouve dos à elle. Elle lui chuchota :


- Tu ne connais pas les conséquences de ton choix, moi si. Expelliar !

L'expelliarmus fut envoyé à bout portant dans le dos d'Alex qui termina sa course contre un mur du château. Camille était bien décidé à lui faire encore plus comprendre ce que faisait de rejoindre les mangemorts, mais des serviteurs du mal arrivaient, et ils essayaient de l'abattre. Elle échappa de justesse à la mort par un passage secret. Elle arriva dans un couloir plus calme, ou elle s'installa au sol contre un mur. Elle avait eu peur, et elle fatiguait. Alors qu'elle reprenait un peu des forces, elle entendit quelqu'un. Elle brandit sa baguette dans la direction du bruit, mais baissa sa garde quand elle aperçu Inno.

- Inno !

Elle se releva et courra vers elle, et la prit dans ses bras :


- J'ai eu peur qu'il te soit arrivé quelque chose.

Puis, après l'avoir bien senti totalement contre elle, comme un besoin de physique, de la sentir, de se rassurer qu'elle soit bien en bonne santé elle la lâcha et la regarda.

- Il faut que l'on parte d'ici, viens suis moi, nous allons nous mettre à l'abri.
Elle ouvrit un passage, ignorant tout de ce qui allait se produire ensuite...

[hj : désolé pour la basse qualité de ce rp fait en vitesse]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  07/11/11, 12:14 am

L'incompréhension du jeune homme face à mon arme est totalement compréhensible, peu de sorciers prenaient la peine de se renseigner sur les armes moldus. Celui ne semble pas faire exception à la règle. Sa réponse, pleine d'honneur, de loyauté, me fait sourire. Il continue à parler dans une langue que je ne connais pas, peu m'importe à dire vrai, s'il parle dans une autre langue pour faire le malin, ce n'est pas ça qui va me faire changer d'avis. Déviant mon arme sur son genou gauche, je presse la détente, le bruit du coup résonne dans les couloirs. Je me baisse et en le prenant par le col, je lui réponds. « Tu ne m'as pas bien compris je pense. Je ne... ». M'arrêtant, j'entends des bruits de pas arrivant du couloir. Au minimum deux hommes, peut-être plus. Il ne manquait plus que ça. Me relevant, je regarde l'homme ligoté au sol avant de m'éloigner et de me plonger dans la pénombre. Trois hommes, des sbires aux Mangemorts sans doutes. Les trois passent et voient l'inconnu toujours ligoté au sol. Si j'étais sans conscience, je m'en irais, en le laissant moisir face aux trois gars qui venaient d'arriver. Heureusement pour lui, je ne suis pas comme ça. Regardant les munitions qu'il me reste, je vois six balles, une grenade fumigène et un chewing-gum. Pourquoi diable ai-je un chewing-gum ? Aucune idée.

Les trois hommes encerclent celui au sol. Armant mon bras, je balance le chewing-gum de l'autre côté de la pièce. Réflexe, les trois tournent la tête dans cette direction, intrigués, ils se relèvent et partent voir dans la direction. C'est le moment, j'envoie ma grenade à environ un mètre de l'inconnu. La fumée est libérée, j'ai juste le temps de voir la tête des trois ennemis se retourner pour me voir pénétrer dans la fumée. J'attrape le ligoté et le traine, mon colt à ma ceinture ma baguette à la main. Les autres ne nous attaquent pas encore, pourquoi ? Ils nous veulent vivants ? Ne réfléchissant pas plus, je me relève, la tête dépassant désormais de la fumée, tentant mon bras, j"hurle le sortilège confringo. Grâce au résidu de fumée restant, leurs sorts passent juste à côté de moi, me coupant les avants bras et les cuisses. Pourquoi n'utilisent-ils pas des sortilèges de morts ? Cela confirme le fait qu'ils ne sont pas des mangemorts mais seulement des partisans, de la chair à canon. Mon sort atterri dans le mur derrière eux, projetant des particules sur eux, les assommant pour quelques secondes, voir une à deux minutes. Je me retourne vers l'inconnu. Mon regard passe de haut en bas, le détaillant. Quatre doigts à une main ? Mais qu'est-ce que c'est que ce type ? Voyant que les trois compères commencent à reprendre leurs esprits, je regarde le jeune homme. « On se reverra, tu as ma parole. ». Commençant à courir comme je peux avec le sang que j'ai perdu, je me retourne juste avant le coin de mur et lance au loin un sort qui fait disparaître la corde. Je n'ai pas le temps de voir comment la suite se déroule que je suis déjà en pleine cavale.

Arrivant à un nouveau croisement, je reconnus Ryan, le coéquipier de Keira. M'approchant de lui, je vis une plaie béante sur son genou. Me voyant arriver, un sourire se dessine sur son visage couvert de sang. « Heureusement que tu me vois avant Keira, elle se serait encore foutu de moi. » Je ris à la blague de mon camarade. « Te plains pas, c'est le genou toi. » je lui désigne mon épaule et mes avant-bras d'un coup de tête avant de reprendre. « Il t'est arrivé quoi ? Et où est Keira ? » « Je ramenais des élèves dans leurs dortoirs quand plusieurs types me sont tombés dessus. J'ai évité le pire, mais mon genou a lâché à cause d'un sort bien placé. Keira doit être un peu plus loin. Va la rejoindre, t'en fais pas pour moi, il n'y a plus grand monde dans cette partie du château. ». Posant ma main d'une façon amicale sur son épaule, je me relève vite pour rejoindre ma petite-amie. Je le vois de dos, un peu plus loin. J'accélère, plusieurs sortilèges ricochent et j'entends un fracas. Elle a fait un joli coup. J'arrive à son côté, mais elle sursaute et vacille. J'ai juste le temps de tendre le bras pour la réceptionner. « Alors ? Qu'est-ce que tu ferais sans moi ? » J'affiche un large sourire avant d'avoir la tête qui tourne. J'ai perdu trop de sang, il va falloir que je pense à trouver une voie de sortie et vite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  07/11/11, 12:39 am


Sacha toujours dissimulé par son masque se retrouva face à Julian. Il haïssait cet homme au plus haut point. ce n'était d'ailleurs pas la première fois que leurs chemins se croissaient. L'homme lui lança un sort. Le mangemort s'en protégea aisément.

- Julian à mon tour de jouer.

Le bulgare lança une série de sorts de plus en plus violante.

- Incerdia.

Ce sort de magie pouvait provoquer de grave brûlure si la cible le recevait mais le professeur parvint à l'invité.

- Locomotar barda

Il fit voler une statue qui se trouvait derrière le jeune et la propulsa en sa direction pour le blesser. Cependant le professeur parvint à la faire exploser au-dessus de lui en mille morceau.

- Visiblement tu as fait quelques progrés mais ce n'est pas assez.

Le brun continua d'attaquer en avançant.

- Stupefix, Anap, reducto.

Il tentait d'acculer par tous les moyens le membre de l'ordre qui n'avait d'autre choix de reculer encore et toujours. Mais cela ne pourrait durer, Sacha le savait car bientôt son adversaire allait se retrouvait coincer par le mur derrière lui. un sourit se dessina sur son visage sous son masque. c'était ironique et sadique.

- Diffindo

Le sort toucha Julian qui lâcha sa baguette. Enfin il allait pouvoir s'amuser. Sans attendre il lança :

-Sectumsempra

Le sort frappa en pleine poitrine son adversaire. Julian se retrouva couvert de coupures profondes et sanglantes.

- Tu n'aurais pas du jouer avec quelqu'un de mon niveau. Mais je te remercie de la distraction que tu vas m'offrir dans quelques secondes. Endoloris

Sacha adora entendre les cris de sa victime et le voir se tortiller sur le sol. C'était une si douce mélodie à ses oreilles. Il relâcha le sort quelques secondes juste histoire d'accorder une courte pause et le relançant encore.

- Endoloris

L'homme se tordit encore et son visage se tordait à cause de la douleur. Souffrance quand tu nous tiens. Vraiment il se délectait du spectacle qui se déroulait sous ses yeux et il y avait cet intensité mauvaise dans les prunelles brunes du mangemort. Sacha jubilait. Il relâcha encore le sort. et se rapprocha de sa proie. Un si joli gibier, il se devait de le marquer; Il se rapprocha un peu de Julian et avec sa baguette dessina une jolie petite croix sur la pommette gauche de son ennemi. Il prit plaisir à la tracer lentement. A la fin elle avait une couleur rouge vive. Certes avec le temps elle s'estomperait un peu mais jamais elle ne disparaîtrait complétement. Ainsi les autres sauraient que c'était lui le responsable de l'état de ce membre de l'ordre et il jubilait.

L'odeur du sang était la plus délicieuse. C'était un parfum métallique qu'il adorait. Oui Sacha aimait le mal et la souffrance après tout on l'avait poussé très jeune dans cette voie. N'ayant ni remord, ni morale, il partit en quête d'un nouveau jouet en attendant que le autres arrivent pour repartir au manoir du maître...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  

Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» Résumé de l'intrigue
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crac Badaboum :: Hors du RPG :: Archives-