AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 12:53 pm

Bathilde était encore une fois de plus en train de lire un livre ayant pour thème les centaures, quand elle entendit des bruits de pas étouffés ainsi que des hurlements.

Ayant un mauvais pressentiment la descendante de Godric se hata d'aller voir ce qui se passait, suivie d'autres sixieme années curieux et vit une chose qui la pétrifia d'etonnement.

L'école été attaquée !! Mais heureusement elle reprit rapidement ses esprits et se dépécha de prendre son carquois ainsi que son arc qu'elle banda.

Comment les mangemorts avait t'ils pu entré dans un endroit aussi protégé que Poudlard ? comme beaucoup d'autres la jeune gryffondor pensa a un complice qui avait agi a l'intérieur de l'école. Mais qui été ce sale traitre ?

Dans Poudlard c'etais la panique, des élèves criait, certains gisaient sur le sol ,morts, et dans ces cadavres il y avait des premières années Gryffondor ce qui souleva le coeur de la jeune fille. Des innocents tués par ces monstres !!

La colère remplaca le chagrin et elle écouta Daemon qui ordonna aux A.D de protégé les plus jeunes élèves, elle répondit par un signe de tète déterminé.

Elle hurla aux plus jeunes:

-Surtout restez groupés !! Il sera plus difficile pour eux de s'en prendre a un groupe qu'a un élève seul !!

Ceci dit elle courut protégé les plus jeunes élèves de l'A.D; elle banda son arc et tira une flèche dans la jambe d'une mangemorte qui poursuivait une fille de première année, la partisane s'écroula par terre puis Bathilde sorti sa baguette.

-Pétrificus Totalus.

La mangemorte s'inanima sur le sol et la jeune femme en profita pour lui cassé le nez d'un coup de pied bien placé. La colère inondait le coeur de Bathilde qui haissait plus que tout les mangemorts.

Elle savait bien qu'en tant qu'élève de sixieme année elle ne pouvait vaincre les mangemorts, seulement les retardés ou les bloqués dans leurs avancées, elle n'etais qu'une sixieme année non une auror.

Ce fut l'instant choisi pour Godric qui se montra a sa descendante.





Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 02:02 pm

Mais que c'est-il passé ?! Nom d'un Scroutts à Pétard !! Vous n'êtes plus en état de vous battre! Je peux soigner un minimum Mickeal mais je ne suis pas infirmier!

Le professeur soigna

Doubhée. Tu peux t'occuper de lui ? J'ai pas fini avec Mickeal.

Doubhée sourit

Bien sur que je peux .. Et je suis en état de combattre ne t'inquiète pas.

Elle rabattit sa capuche sur sa tête et attaqua le Mangemort .. Un Incendio arriva vers elle, elle se baissa mais le sort atteint sa capuche et la brula. La jeune Doubhée éteint le feu et lança un puissant Expeliarmus. Le Mangemort vola en l'air et s'écrasa contre un mur . La jeune fille haletait . Elle chercha dans sa poche une fiole et la sentit sous ses doigts. Elle la sortit et bue le contenue. Doubhée fut alors requinquée. Elle allait retourner au prêt de Julian lorsqu'elle vu Val se battre avec des Mangemort. Il les tuaient un par un mais un perfide ennemi se glissa derrière lui et s'apprêta à le tuer. Trop dangereux pour lancer un sort .. Le couteau ferra l'affaire ! Elle le sortit et le lança. Le couteau atterrit entre les cotes du Mangemort qui hurla de douleur; son sort -Avada Kadavara- qu'il réussit à tirer en tombant à terre se dirigea vers Julian et Mickeal . Doubhée se plaça devant tout en lança un Expélliarmus. Les deux sorts explosèrent en des petites étoiles brillantes .. La jeune tueuse soupira et demanda alors à Julian

Tu veux que je l'emmenène à l'infirmerie ?

Doubhée regarda Mick et Julian. Les sorts faisaient vibrer les murs du château, Doubhée aperçut Galdor sous sa forme d'Ours Polaire. Elle sourit . Puis tout en écoutant Julian, elle surveilla les alentours. Un appel au secours retentit. Doubhée regarda Julian et lui dit

Je revient ...

Doubhée traversa le chateau en direction de l'appelle et vit une Serpentarde en danger, un Mangemort s'approchait d'elle !

Eh, toi, viens te battre ici ! Hurla Doubhée

Le Mangemort sourit et en se retournant

Et bien ma jolie, tu veux mourir ?

C'est toi qui va mourir !

Doubhée pointa sa baguette vers lui et lança une ruée de sorts

Incendio, Aquamenti !

Deux Phénix partirent, l'un en eau et l'autre en feu, ils furent certes détruits par le mangemort mais au moins, il avait était distrait ! Le dernier sort qui fut inaudible

Incarcerem

Les
cordes enroulèrent l'ennemi puis, Doubhée lança un Expélliarmus puis, elle s'approcha de la Serpendarde et l'aida à se relever

Ca ira ?

Un seul regard suffit pour que Doubhée comprenne que ca irait, laz jeune fille rejoint alors Julian ...


Dernière édition par Doubhée Bluefire le 27/10/11, 02:47 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 02:40 pm

Le sort faisait doucement effet. La blessure se refermait tranquillement. Doubhée était partie se battre. Le mangemort ne fit pas long feu mais il avait mis le feu à la capuche de la jeune assassin. Elle, plutôt que d'éteindre le feu, trifouillait quelques chose dans sa poche. C'était bon ! Le sort avait fait effet et la blessure était fermée. D'un coup de baguette, il éteignit le feu à la capuche.

Tu veux que je l'emmène à l'infirmerie ?

Non, c'est bon.


Mais elle n'écouta sûrement pas sa réponse puisqu'elle était déjà partie, répondant à un appel au secours. Julian regarda le jeune gryffon.

Ça ira? Je peux pas t'emmener à l'infirmerie, je vais me battre mais si t'as des problèmes, tu peux envoyer des étincelles en l'air, il y aura toujours quelqu'un pour t'aider. Sur ce, salutations camarade !

Et Julian repartit, brandissant sa baguette, telle un sabre; prêt à trucider le premier adversaire venant....Mais son premier ennemi ne fut pas un mangemort mais un bloc de pierre provenant d'un mur du château et il s'affala par terre. Il avait mal à la jambe et ne pouvait se relever. Un pas lourd s'approchait. A l'angle, un homme tout de noir vêtu apparut. Il avait un masque sur le visage et brandissait sa baguette. Julian avait la jambe coincée sous la pierre, il ne pouvait bouger. De sa baguette, il envoya un sort pour désarmer son adversaire mais il visa mal et le sort brisa une vitre.

Montre ton visage lâche que je voie le visage d'un assassin sanguinaire.

Le mangemort s'approchait, il voulait voir sa victime de haut. Il pointa sa baguette sur le professeur de sortilège en détresse et hurla

AVADA KEDAV.......


Quelqu'un peut venir me sortir de ce mer*ier ????
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 03:13 pm

[ Bah écoute je suis là ^^ ]

Doubhée revint vers Julian qui avait disparut, Mickeal étaient soigné et était adossé au mur, soudain, une onde de danger se fit sentir, elle se retourna et vit Julian, une jambe coincé sous une pierre et un Mangemort au dessus de lui qui apprêtait à le tuer .. La fureur gagna la jeune fille, elle courut dans la direction du Mangemort tout en lui lançant un sort

Endoloris


Le Mangemort s'écroula, hurlant de douleur. Il se releva et fit face à Doubhée

Avada .. Commenca le Mangemort

Espèce de lâche ! Arrête avec ce sort !


Le Mangemort émit un petit rire glaciale

Bien sur ma jolie du préfère celui là peut-être ??

Endoloris !!

Doubhée se plia en deux, la baguette entre ses doigts

Tu l'auras voulut ! Incendio


Le feu sortit de la baguette et forma une gueule de tigre géante qui se referma sur le mangemort mais bien vite, le feu disparut sous l'effet de l'Aquamenti ... Doubhée était en rage, elle se protégea d'un sort et décida de riposter avec un Stupéfix mais le Mangemort qui avait plus d'un tour dans son sac l'esquiva ... Doubhée soupira et murmura vers elle

Aquamenti

Un tourbillon d'eau se forma autour d'elle, le Mangemort surpris baissa sa garde et c'est là que cogna Doubhée avec un Expémlliarmus qui envoya au loin la baguette . La jeune fille retomba, pas trempée du tout et rapide comme l'éclair, elle envoya à terre le Mangemort et plaqua sa baguette sur sa gorge

Comment tu ?


Un simple Protégeo et un Aquamenti par la suite .. Maintenant qui rigole encore ?

Moi !
Dit le Mangemort d'une voix froide

La lame brillante attira l'attention de Doubhée, le Mangemort avait un poignard .. Surement dérobé sur l'un des corps car il était en sang .. La jeune fille rapide comme le serpent écrasa le poignet du Mangemort qui lâcha le couteau. Doubhée le ramassa et lui mit feu. Puis, elle porta son intention sur le Mangemort ..

Que vais-je faire de toi mon petit ? Un allé simple au pays des mort, bah je vais t'envoyer vers Galdor ..
EXpélliarmus !


Le Mangemort vola et s'écroula contre un mur .. Mort ou pas ? Peu d'importance pour le moment

Reducto !
prononça Doubhée en direction du bloc de pierre. Elle aida Julian à se relever et demanda

Tu peux marcher ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 06:30 pm

Sacha fut interpelé par Annelise alors qu'il était entrain de repousser les sorts de quelques gamin qui tentaient de résister.

- Zeplin, ces moucherons ne sont pas ton problème. Tu dois aller l'assister avec les autres. Va les rejoindre pour t'assurer que la mission sera accomplie. Après tout il est ton futur, non ?

Le mangemort joignit le geste à la parole et poussa la jeune femme pour qu'elle parte en direction de la tour d'astronomie rejoindre Drago avec le groupe.

- Le reste, j'en fais mon affaire avec Travers et les autres.

A ce moment, un éclair rouge de stupéfication passa à quelques centimètres. Il regarda dans la direction et vit un jeune homme brun le regarder d'un air de défi.

- Toi tu ne vas t'en sortir comme ça

Il poussa un élève qui s'était mis en travers de sa route et lança :

- Avada Kedavra

Cependant au dernier moment, autre gosse le bouscula en voulant échapper à un de ses compagnons. Le jeune homme avait eu de la chance. Le combat s'intensifia de tous les côtés car des Aurors débarquèrent. Le brun redoubla d'effort

- Sectumsempra. Focustimia.

Il tournait sur lui afin de toucher le maximum de cibles. Son dernier sort était de la magie noire et envoya une gerbe de feu qui enflamma le bras d'un adolescent qui se mit à hurler de douleur en courant dans le couloir. Il aimait le son de la souffrance et jubila. Pourtant il ne put profiter longtemps de la scène, qu'un nouvel assaillant le défier...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 07:45 pm

La peur qui vous serre les tripes, l’odeur du sang qui vous donne envie de vomir et par-dessus tout la mort qui vient vous chercher en riant froidement. Voilà ce qui arrivait a Bella. Adossé contre un mur de pierre froid et râpeux, le mangemort continuait de se rapprocher de la Serpentarde tout en souriant. Bella était tétaniser par la peur, pourtant elle avait sa baguette et une grande connaissance des sorts. Mais impossible de bouger se fichu bras. Il se rapprochait de plus en plus, un sourire sadique plaqué sur son visage. Le mangemort fut interrompu par une jeune femme.

- Eh, toi, viens te battre ici !

Le mangemort se retourna toujours avec son sourire, Bella se penche sur le coté pour voir son sauveur, ou plutôt sa sauveuse ! Une jolie jeune femme aux cheveux bruns et yeux bleu pétillant, une taille normale. Bella ne la connaissait pas mais d’apprêt ses armes sur elle, la jeune femme devait faire partie de la Confrérie des assassins. Faith lui en avait parlé un soir.

- Et bien ma jolie, tu veux mourir ?

Pervers ! Ce mec avait quelque chose avec les jolies filles .

- C'est toi qui va mourir !

Et pan dans les dents ! Bella espérait de tout cœur que cette jeune fille était expérimentée et avait multiples techniques de combat ! La jeune femme leva sa baguette vers le mangemort .

- Incendio, Aquamenti !

Deux Phénix jaillirent de sa baguette, il y en avait l’un en eau et un autre en feu. Le mangemort les détruits d’un simple coup de baguette. Mais d’un coup dans cordes virent le ligoter ce qui fit la joie de Bella. La sauveuse de notre Serpentarde lança un Expelliarmus qui fit voler la baguette du mangemort a travers le couloir et sa baguette fini sa course derrière une statue. La sauveuse de Bella s’avança vers elle et l’aida a se relever.

- Ca ira ?

Bella lui fit comprendre d’un regard qu’elle aller bien. La jeune femme repartit avant même que la Serpentarde puisse la remercié ! Elle se murmura pour elle-même.

- Allez Bella ! Poudlard est attaqué ! Va te battre !

Elle partit sans même un regard pour le mangemort. Le temps dans les couloirs lui parurent une éternité quand elle vu un combat entre un élève de première année et un mangemort qui rigolait froidement. Son sang ne fit qu’un tour.

- Petrificus Totalus !

Il tomba sur le sol dans un bruit sonore, le jeune élève regarda Bella. Elle reconnu un élève de Gryffondor qu’elle avait embêté durant toute l’année en l’appelant « P’tit Lapinou ». Bella s’approcha de lui, lui mit une main sur l’épaule. Sa lèvre supérieur était fendiller et une longue entaille barrait sa joue droite.

- Retourne dans ta salle commune et n’en sort plus !

Il hocha la tête et parti en courant.


{ J’aimerai bien que Bella rencontre quelqu’un (Gryffondors ou autres) qui croit qu’elle est dans le camp des mangemorts et qu’elle lui explique qu’elle les déteste }
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 08:46 pm

Alors qu'il été en train d'eventré un autre mangemort et que les cadavres s'empilait autours de lui, un cri de souffrance attira l'attention de Galdor, l'ours polaire se dirigea d'un trot rapide vers l'adolescent qui hurla et s'arreta devant le mangemort qui lui avait fais subir cela. L'impressionant animal le regarda d'un air coléreux, Galdor sous forme animagus pesait 800 kilogramme pour une taille de 3 mètre ce qui été une taille normale pour un ours polaire qui été la race d'ours la plus grande.

"Tu va mourir, je vais t'enlevé la vie" fut ce que l'homme d'affaire put voir dans les yeux de l'animal balafré.

Puis Galdor écouta sa colère et fonça, quelques mangemorts se jettèrent devant l'homme d'affaire bulgare pour le protégé mais c'etais pour Galdor des obstacles risibles car d'un coup de patte et de crocs l'animagus les éventra et les décapitèrent, leurs corps retombèrent mollement sur le sol, ils été mort sans avoir eue le temps de jeter des sorts.

Le ventre massif ainsi que le pelage blanc de l'ours se tinta de rouge vif tandis qu'il fonçait sur Socha, faisant tremblé le sol du couloir car il allait a vive allure et ses pattes laissait des traces de sang sur le dallage.

Il evita des sorts mais put l'envoyé valdigué a l'autre bout de la salle d'un violent coup de patte mais Galdor avait affaire a un mangemort très fort qui allait surement usé de magie noire pour attérir sans dégat. Un grondement sourd et menaçant sorti de la gorge de l'animal imposant qui se dressa de toute sa hauteur sur ses pattes arrière, dominant ainsi le mangemort.

-GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

Galdor n'en faisait qu'a sa tète et été très colérique mais il restait mystérieux, meme pour la confrérie et ses quelques rares amis.


Dernière édition par Galdor Elenwe le 27/10/11, 10:34 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 09:27 pm

[ Merci Doubhée et bon duel Sacha^^]

Julian était en bien mauvaise posture. Et.....Et si personne n'arrivait à temps ?! Cette idée lui traversa l'esprit et il fut parcouru d'un spasme. Mais, heureusement pour lui, Doubhée apparut, le regard en feu. Elle arriva en courant lançant un "Endoloris" que le mangemort se mangea en plein dans la face. Mais il n'était pas pour autant abattu et il se releva, se préparant à lancer leur sort préféré : l'Avadakedavra. Mais Doubhée, en véritable professionnelle, ne se laissa pas faire. Malheureusement, un Endoloris la frappa de plein fouet. Elle renversa la situation en s'occupant un peu mieux du mangemort. Elle finit par plaquer le mangemort. Julian ne put voir pourquoi mais le mangemort avait du faire quelque chose qui énerva Doubhée puisqu'il fiint son duel en valsant à l'autre bout du couloir. La jeune assassin finit par réduire à l'état de poussière la pierre qui bloquait la jambe de Julian.


Tu peux marcher?

Ça va aller!

Julian passa sa baguette le long de sa jambe. Un petit "CRAC" se fit entendre, synonyme de la remise en place d'un os. Enfin, il parvint tant bien que mal à se relever.

Merci. Et bien, c'est repartit!

Julian repartit en direction de l'aile opposée du château. Arrivait à mis chemin, un mangemort le bloqua

Un professeur.....Notre maître à beaucoup de respect pour vous autres......Moi, j'en ai rein à foutre ! AVADAKEDAVRA!

En même temps que l'avadakedavra, Julian lança un Incendio. Les deux sorts se rencontrèrent.
Des rayons oranges, jaunes, indigo partaient en tous sens. Une boule d'énergie provoquait par la puissance des deux sorts s'était formée au point de rencontre. Elle bougeait, se rapprochant plus ou moins de Julian et du mangemort. La boule grossissait à chaque fois que l'un des deux duellistes essayait de renforcer la puissance de son sort. Mais petit à petit le rayon vert diminua.....diminua......diminua.....Puis disparut. La boule d'énergie finit par toucher la baguette du mangemort. Elle explosa dans un nuage de fumée. Le mangemort fut projeté à l'autre bout du couloir.


Et bien mon coco, un problème? OUBLIETTE !

Une lueur jaunâtre apparut, faisant voleter les cheveux du mangemort. Le sort d'amnésie avait parfaitement fonctionné. Julian repartit. Des cadavres gisaient partout...Quelle désolation.... Enfin, il trouva un regroupement d'Auror autour d'un jeune homme...Sacha Zapolsky, un jeune mangemort bien connu de l'ordre du phénix.

Et bien Sacha....J'espère que ton maître t'a bien entraîné! Aguamenti !

Le sortilège d'eau prit l'apparence d'un serpent, tel un basilique et se rua sur le mangemort.


Edit : Sacha est masqué donc on peut pas le reconnaitre. Car comme c'est un homme d'affaire important il tente de préserver son identité... C'est bien écrit d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  27/10/11, 10:16 pm

Doubhée sourit, lorsqu'elle se retourna Mickeal avait disparut .. Surement partit se battre .. La jeune fille décida de faire de même. Elle monta les étages et ce retrouva dans un affrontement où elle reconnu Julian, Galdor sous sa terrifiante forme d'ours. Il y avait quelques Aurores, au centre se tenait Sacha Zapolsky .. Doubhée regarda Julian lancer un Aquamentis en forme de serpent ou plustôt de basilique .. d'autres Mangemorts débarquèrent soudain,certains Aurors s'occupèrent d'eux. Doubhée lança un Inciendio en direction de Sacha, le sort prit la forme d'un basilique comme l'aquamenti de Julian. Les deux sorts se jettèrent en même temps sur le jeune homme .. Doubhée n'eut pas le temps de savoir ce qui se passait, un sort partit dans sa direction, Doubhée l'esquiva et décida d'emmener l'ennemi loin d'ici, elle traversa une porte détruite par un Incendio. Un éclair vert passa au dessus de sa tête, Doubhée se retourna et lança un sortilège

Boule !

Des boules dorés se mirent à danser vers le Magemort et le touchèrent de plein fouet, sa cape noire s'enflamma .. Le Mangemort vola au loin grâce au sort d'un élève. Doubhée le remercia et se mit à courir vers d'autres ennemis, elle évita un autre sort et se retrouva soudain face à un Mangemort qu'elle reconnut .. L'assassin de sa soeur .. Doubhée hurla

Sale Mangemort tu va me le payer
Tiens, la jeune Doubhée Bluefire je vais te détruire comme j'ai détruit ta soeur !
Non, je te détruirais!
Doubhée lança un sort qui manqua le Mangemort de peu .. Ce dernier repliqua avec un Endoloris que Doubhée contra avec un Aquamenti, les deux sorts fusionnèrent, la couleur rouge de l'Endoloris et la blue de l'Aquamenti se mélangèrent formant des petites étincelles rouges et bleues .. Doubhée finit par avoir raison et envoya un Expélliarmus . Le Mangemort vola. La jeune fille s'approcha pour tuer le Mangemorts, elle se pencha et, soudain, le meurtrier de sa soeur lui fit un espèce de croche patte et Doubhée tomba à terre, le Mangemort envoya à quelques pas la baguette de la jeune fille puis, il posa sa baguette sur sa gorge et de sa voix froide il murmurra

Maintenant Doubhée, tu es finit !Jamais !
La jeune fille planta un couteau dans le ventre du Mangemort, ce dernier le retira et ce dernier soigna sa blessure en un rien de temps puis, il planta le couteau à un cheveux de la tete de Doubhée, caressa le visage de la jeune fille, cette dernière le mordit jusqu'au sang .

Tu l'auras voulue ! Endoloris
Doubhée hurla de douleur

Endoloris

Doubhée emit un petit couinement

Avada ..
Commença le Mangemort

Quelqu'un peut m'aider Smile


Dernière édition par Doubhée Bluefire le 29/10/11, 09:41 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  28/10/11, 12:00 am

Camille ne dormait pas comme à son habitude quand cela explosa au sein du château. elle était vêtu d'un jean bleu marine et d'une simple chemise noire. Lors qu'elle sentit cette marque, représentant la honte vivante de Camille est sa double personnalité elle tomba au sol, les deux genoux à terre. Elle avait plaquée sa main contre la marque qui se trouvait son son bracelet de force noir a trois lanières qui lui allait jusqu'au coude qui couvrait ce qui représentait sa perte. Une douleur la traversa, elle revenait, non elle ne pouvait pas. Marquez ferma les yeux et se reposa un peu. Elle pensait, rassemblait ses forces pour lutter contre elle même une nouvelle fois. Cette fois ci elle ne se laisserait pas avoir. Puis elle pensa, elle n'avait pas sa baguette sur elle, il fallait qu'elle rejoigne la salle commune et rapidement. Son habit de tueuse s'y trouvait aussi. Les mangemorts et serviteurs du mal allaient se souvenir d'elle, et connaitre ce qu'ils lui ont fait, elle ne les louperait pas, sa rage était la, présente, prête à passer à l'action.
Elle se releva et partie en courant en direction de la salle commune. Elle devait faire attention, le danger était de partout. Elle traversa par un passage secret qui la fit arriver dans les escaliers. C'était la panique, les élèves couraient de partout, les plus âgés et préfets étaient à la lutte tendit que d'autre cachaient les plus jeunes dans des passages secrets. Elle bouscula pour se frayer un passage et ce ne fut pas avec facilité qu'elle arriva dans la salle commune. Elle ouvrit sa valise à la volé, sortit et ajusta sur elle sa longue veste noire qui lui arrivait jusqu'au pied, symbole de la Camille mangemorte, ajusta son second bracelet de force, et prit sa baguette. Une fois armée elle sortie de la salle commune et grimpa. La plus part des explosions se situaient dans les étages supérieurs. Camille remarqua la présence d'assassins de Valeriàn, il était donc déjà la, ce ne serait pas une mauvaise chose au finale. Elle se faufila entre les combats. Il n'y avait pas beaucoup de mangemort, mais leur sympathisants avaient profité pour se joindre à eux. Personne ne remarqua la traitresse à leur rang tant mieux. Elle vit Daemon, mais elle fut focalisé sur Eragon. La dernière fois qu'ils se sont vu, enfin les deux dernières fois, cela n'avait pas été triste. Elle ne savait plus que penser de lui, ami qui l'avait trahi, ou aider peut être, elle ne savait pas. Elle tendit sa baguette sur lui et lança un stupefix, qui était destiné à l'assaillant qui arrivait derrière Eragon. Elle évita des sorts et alla se coller sur le coté de Daemon et de Eragon. Elle regarda Daemon, il ne savait rien du passé de mangemort de Camille, mais il allait le découvrir.

- Camille espèce de traitresse ! je vais de couper un morceau pour avoir oser nous abandonner !

- Julian, trop heureuse de te revoir aussi !

Camille envoya un confringo qui fit passer par la fenêtre le mangemort, Par malchance, il avait atterri sur le toit, elle aurait trop voulu le voir chuter. Elle attrapa Eragon par le col ainsi que Daemon sur le coté du couloir, des stupefix fusèrent sur eux et furent évité de justesse par la manœuvre de Camille qui avait mit à l’abri Daemon et Eragon derrière le mur du couloir. Les sortilèges allèrent exploser les pierres des murs sans toucher les élèves. Camille poussa Eragon contre le mur, décrocha son bracelet de force du bras droit et releva la manche, dévoilant la marque des ténèbres qui s'animait sur son avant bras et la colla devant Eragon :

- Vois ce que tu as fait ! C'est ça la verité, tu as participé à ma destruction !

Elle était en colère. Puis elle tourna son regard vers Daemon. Elle remit sa manche correctement puis son bracelet de force, elle soutenait le regard de Daemon et dit :

- Je suis vraiment désolé Daemon.

Puis elle le contourna. Elle se place au centre du couloir en envoyant des sortilèges dans tout les sens. Elle courra pour éviter l'attaque de la dizaine d'ennemies qui étaient en face et qui attaquaient aussi les autres élèves. Elle entama un duel avec un mangemort, Ethan, qui avait été l'un de ses formateurs. L'enchainement de stupefix, sectumsempra et protego était rapide, et la soutenance de l'affrontement était impressionnant. Cependant le maitre était toujours plus fort, et il ne tarda pas, mais avec beaucoup de difficulté, un expelliarmus frappa Camille de plein fouet qui s'étala sur le sol. Ethan juste au dessus d'elle.

- Je serais toujours plus fort Camille
- Nous verrons cela Ethan
- Nous n'en aurons pas l'occasion

L'endoloris frappa Camille. Un cri perçant plein de douleur s'échappa de sa bouche. Il allait la tuer, c'était sur, il était furieux de la trahison de son apprenti.

- Tu ... finiras comme ... Séphise
- J'en doute


Le sortilège continuait à la frapper, ses yeux qui avaient déjà viré au turquoise comme avant représenté la grande souffrance qui traversait son corps.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nombre de messages : 1093


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  28/10/11, 01:37 am

Eragon et Daemon était dos à dos, le Serdaigle n'avait pas encore eut l'occasion de dire quoi que ce soit à Eragon tant les combats étaient intenses. Eragon faillit ce prendre un sortilège de la mort, le frôlant de quelques centimètre, le jeune rouge et Or ce mis sur le coté pour affronter le mangemort responsable du sortilège. Des éclaires rouge et or sortaient de la baguette du gryffondor au fur et à mesure qu'il lançait ses sortilèges informulé en direction du mangemort. Celui-ci les dévia on les fit s'écraser sur son sortilège du bouclier. Il riposta en envoyant des sortilèges à Eragon, celui ci les dévia, essayant de les réorientant vers des mangemort, ou les détruisant simplement. Les échanges entres les deux adversaires étaient rapide, mais Eragon savait qu'il ne tiendrait pas longtemps si d'autres mangemorts venait aider dans ce combat, il devait en finir, et vite. Il fit exploser un pan de plafond qui tomba, au dessus du mangemort, l'écrasant sous des décombres. Il ne put cependant profiter de sa victoire puisque Camille, l'avait attrapé par le col, elle sembla prendre Daemon de la même façons et attira les deux garçons à l'abris. Tout le long du chemins, des sortilèges fusaient, Eragon et Daemon essayant de les dévier quand ils n'étaient pas loupé. Camille cola ensuite Eragon contre le mur, sans le ménager, puis lui montra la marque des Ténèbres. Elle l'accusa encore une fois d'être l'un des architectes de sa déchéance, mais il commençait à avoir l'habitude, bien qu'il ait espéré que le retour de la vraie Camille réduise les tensions entre les deux ex amis.

Il semblait qu'une partie de l'ancienne Camille ne reviendrais jamais, elle ne voulait plus de l'amitié du jeune rouge est or, tout ça parce qu'il avait favorisé les livres à tout ses amis, parce qu'elle avait prit personnellement ce qui avait été appliqué à tous ? Eragon ferait tout pour lui faire comprendre qu'il regrettait, il avait déjà tenté plusieurs fois, lorsqu'elle était du coté des ténèbres. Elle remis sa manche de façons à cacher sa marque, ainsi que son bracelet de force. Puis, elle repartit dans la bataille, les deux Hommes restèrent seuls, incrédule, silencieux. Eragon retourna à son tour dans la Baston, espérant que Daemon allait faire de même, et non pas rester paralysé sur le fait que Camille avait fait un séjour éclaire chez les serviteur de lord Voldemort. Eragon ce fraya un passage à travers les sortilèges et les mangemorts qui lui barrait la route. Il vit au bout de la pièce un ours d'au moins trois mètres faire des ravages, autant chez les mangemort que dans le mobilier de Poudlard, ce qui étonnait le jeune rouge est or, c'est qu'il ne soit pas touché par les sortilèges des mangemort !

Bref, après avoir stupéfixé un mangemort qui ce trouvait sur sa route, il vit Camille à Terre, un peu plus loin, un mangemort semblait lui faire subir le sortilège de doloris. Un puissant éclaire rouge et or sortit de la baguette du jeune Garrow et fusa à toute vitesse vers l'homme qui torturait Camille, l'envoyant voler quelques mètres plus loin, immobile. Quel idiot, baisser sa garde alors que tout le monde ce bat, tout ça pour faire payer à Camille ça trahison sans doute. Eragon récupéra la baguette de Camille et l'aida à ce relever tout en maintenant sa garde pour ne pas finir comme le mangemort, espérant également que Daemon arrive. Il tendit la Baguette de Camille à sa propriétaire et lui dit :

Tu sait très bien que je regrette d'avoir fait passer ma soif de connaissance avant mes amis ! Que je regrette de t'avoir abandonné !

_________________


Admin très sympa et préfet de gryffondor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  29/10/11, 03:03 am

Daemon avait récupéré son frère et l'avait collé derrière lui pour le protéger. Il avait eu bien de la chance de s'en être sorti aussi bien surtout pour une première année. Il était soulagé de le voir entier. D'autres n'avaient pas eu sa chance.

- Tu restes derrière moi et tu fais attention. Utilise ton sort de protego comme maman de l'a appris.

Cependant le serdaigle était toujours inquiet pour Camille qu'il n'avait toujours pas trouvé. Soudain il vit Eragon débarquait et lui criait qu'il serait peut-être préférable que les membres de l'AD se dispersent deux par deux afin d'avoir une possibilité d'action de 360°.

- Pas une mauvaise idée.

Le bleu et bronze spécifia alors ses ordres en ajoutant la proposition du gryffondor. Les attaques venaient de partout. Il remarqua un mangemort particulièrement déchainé mais il était trop loin pour intervenir. Il ripostait du mieux qu'il pouvait tout en essayant d progresser avec Eragon a ses côtés. Ce type il le connaissait peu et ne savait pas trop comment le cataloguer. Il y avait quelque chose qui le dérangeait mais il avait tenté d'en faire abstraction jusqu'à présent. Brusquement Camille apparut et l’attrapa par le col alors qu'il poussa Justyn par réflexe de l'autre côté pour le mettre à l'abri du jet rouge. c'est alors que la jeune fille plaqua Eragon contre le mur et enleva son bracelet de force. Il n'aimait pas trop ce genre de chose mais respecter ses goûts. Cependant ce qu'il vit, le figea immédiatement. Camille, sa Camille portait la marque des mangemorts. c'était un choc. Un mélange d'émotions fit combat en son fort intérieur entre colère, déception, trahison, perte de confiance. S'était-il trompé à ce point sur elle ? Mais le pire était le froid qu'éprouva son cœur. Il entendit le reproche qu'elle fit au rouge et or mais il était sonné. Le mode Dey se mit en marche et il lui lança un regard noir et dur.

- Tu m'as caché ça...

Pour le moment, c'est la seule phrase qui sortit de la bouche de Daemon. La seule chose que son esprit put formuler d'ailleurs.

Le bleu et bronze s'écarta et se mit alors à agir comme un automate. Il se détourna de sa petite amie et commença à jeter des sors qui redoublait de puissance. Il avait si mal à cette seconde. Il avait fini de céder à ses sentiments pour elle alors qu'il avait lutter durant des semaines pour les refouler. Et maintenant qu'il avait surmonté sa peur, il découvrait cette terrible vérité. Il avait l'impression d'être un imbécile. Il ne savait plus quoi penser donc il choisit la solution de facilité en rejoignant son frère. Une distance s'était installé à cette seconde. Cette fille pour qui il aurait été pris à mourir et qu'il aimait par dessus tout, lui avait cacher ça.

Dey commença à agir de manière risquée. il s'engagea alors dans un duel avec un mangemort qui avait de meilleures capacités que les autres afin de tenter d'oublier ce qu'il venait d'apprendre. Les sorts fusaient et le mangemort le toucha. La douleur était là mais il n'en tint pas compte et continua à le combat...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  29/10/11, 06:03 am

Kyle se fit secouer dans son sommeil il ouvra un oeil et grogna, il entendit des cris paniquer.

- Les mangemorts!!! C'est la guerre il faut se battre!!!

Kyle attrapa sa baguette en bois de saul pleureur, quelque noms lui vinrent à l'esprit "Hailey, Kowu, Annelise, Diana..." le nom de tout ses amis, sa famille, son amour même le nom d'Alex lui vint à l'esprit mais ça c'était pas de l'inquiétude...

Il est temps que je le traîne dans la boue lui!

Kyle sauta sur ses jambes et partit en courant, il coura dans les couloirs, les sortilèges volaient en tout sens, des corps s’effondraient. Kyle vit un énorme ours blanc et vit deux mangemorts qui s'apprêtait à lui lancer un sortilège impardonnable.

- Incarcerem!!! Stupéfix!!! Bonne chance Gald'!

Il continua sa course, il cherchait une personne en particulier, il envoyer des sortilèges d'un peu partout, enfin il le vit, à l'autre bout du couloir...

- Alex!!! Enfin je te tiens!!!

Kyle pointa sa baguette sur son ennemi juré mais reçu un sortilège en plein ventre, il vola dans les airs et s’effondra, qui avait bien pu le lancer???

(ça peut être moi Bella si tu veux)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  29/10/11, 01:01 pm

Daemon n'avait pas apprécié, il était blessé, rester a savoir si c'était le fait qu'elle était mangemort ou qu'elle ne lui ait rien dit avant qui l'avait frappé le plus. Mais elle ne pouvait se charger de cela pour le moment. Il fallait faire vite.
La douleur s’arrêtait enfin. Le corps de Camille revenait brusquement au repos. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas subi ce sortilège, la dernière fois était au sein des mangemorts, pour lui enlevait toute idée de trahisons, et pour l'endurcir comme ils disaient. Et cela n'avait fonctionné que sur un point, car la trahison était la. Mais ce n'était pas de leur faute, l'autre Camille était toujours avec eux, mais pas la vrai, elle.
Elle attrapa la main de Eragon et se releva, puis récupéra sa baguette. Elle le fusilla du regard.

- Nous réglerons ça plus tard, le mal est fait, et cette marque en est la preuve.

Elle le poussa et partie en courant vers le couloir ou avait disparu Daemon. Elle savait que suite à cette vérité il pourrait se lancer dans des actions désespérées et dangereuses pour lui. Elle s'engagea dans le couloir ou pas de course pour le retrouver, mais ou était il donc allé ? Elle ne tarda pas à le retrouver, heureusement à vrai dire, aux prises avec Goyle, l'un des mangemorts. Il n'était pas très futé mais assez doué pour mettre un élève comme Daemon hors jeu définitivement. C'est lorsqu'elle vu que Daemon se fit touché qu'elle décida d'intervenir. Elle attrapa Daemon comme précédemment et dressa un protego pour couvrir sa manœuvre, ainsi que Daemon. Après avoir mis en arrière le Serdaigle, elle contre attaqua avec un incendio qui cracha des jets de flamme sur le mangemort. Mais ce dernier était assez fort pour éviter son attaque.


- Ahaha Camille il faudra faire mieux !
- Ne t’inquiète pas, j'aime être à la hauteur des espérances de tout le monde.

Elle tira sur le mur provocant une explosion au niveau du mangemort. Elle ne voulait pas s'engager dans un duel qui risquait de durer trop de temps. Elle devait couvrir Daemon. Elle se retourna vers lui et d'un air autoritaire au visage crispé elle cria :

- Pars d'ici toi !

Pour éviter qu'il ne mette trop de temps à se décider, elle avança d'un pas enragé et répéta :


- Pars !

Puis elle releva de justesse un protego pour éviter l'attaque du mangemort. Et couvrait le couloir, mais elle ne pouvait attaquer, les manœuvres de son adversaire étant trop rapide.


- Tu as de la chance Marquez que le seigneur des ténèbres veut t'enlever la vie lui même

- Je me sens flatté il faudra que je le remercie à l'occasion.

Elle profita de se moment de "parlotte" pour attaquer à son tour, et commença ainsi un échange interminable. Entre attaque et défense, ni l'un ni l'autre de prenait le dessus. Cela se jouerait à l'usure. Mais Camille n'avait pas le temps de jouer à cela, elle avait autre chose à faire. De toute façon tous les mangemorts savaient à présent qu'elle était présente au sein du château, ils allaient tous converger vers elle a tout les coups, la traitresse à leur rang, ils ne la louperaient pas. Mais elle ne pouvais se degager de ce duel qui se faisait interminable....
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  29/10/11, 02:01 pm

Daemon n’apprécia guerre l'intervention de Camille. Il fallait dire que quand il était dans le mode Dey mieux valait le contrarier car généralement ça finissait dans les pleures et les larmes. Pourquoi insistait-elle ? Ne comprenait-elle pas qu'il aurait été préférable qu'elle le laisse se battre plutôt que d'agir de la sorte. L'odeur cuivré et âcre du sang se faisait ressentir sur lui. Néanmoins Camille voulait qu'il parte et c'est ce qu'il allait faire mais uniquement pour se trouver un autre adversaire.

- Très bien, je te laisse Justyn. Tu iras le mettre à l'abri avec toi

Ce genre de chose sortant de sa bouche était inquiétante. Jamais il n'aurait laisser son frère ainsi mais les circonstances étaient irréelles et frustrantes. Il ne vit pas l'expression de son visage, ni elle le sien qu'il s'était détourné en partant au courant vers le cœur de l'action. Oui la douleur et la rancœur était son moteur à cette seconde. Il n'attendit pas qu'elle réponde et disparut dans le chaos du combat.

Le serdaigle courut alors seul face au danger. Il lança un stupéfix qui permit à un poufsouffle de seconde année de récupérer sa baguette afin de se protéger. Il commença à lancer des sorts d'attaques et de défense et puis soudain il employa la légimencie afin d'anticipé l'action des adversaires. Il était devenu froid et précis. Ses attaques se firent plus violentes sur le mangemort qui eut du mal à encaisser. Encore un sort et l'homme s'enfuit. Il continua à avancer et combattre sans que plus rien ne puisse être ressenti à l'intérieur de lui. Il savait qu'il ne pourrait bloquer ses émotions que quelques heures et que le contre coup serait encore plus rude.

Toutefois le bleu et bronze avait besoin de cet sorte de répit pour continuer. Le reste il verrait après quand la fureur ne serait plus là et ne le dominerait plus. Car il était conscient que si c'était maintenant les dégâts seraient brutaux et irréversibles. Il avança encore et trouva un nouvel adversaire encore...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  29/10/11, 10:44 pm

Valeriàn avait réussi par miracle à s'extirper un peu de cette embuscade qui aurait pu rapidement tourné au drame pour sa confrérie, mais le chaos ambiant faisait que cela avait joué en leur faveur, se fondant dans la masse pour échapper à leur ennemi. C'est alors que Andrew arriva, et avec Faith.

- Maitre Everard, je suis content de vous voir.

Puis il observa Faith, c'était la premiere fois qu'ils se retrouvaient face à face depuis que le grand maitre eut apprit ce que Sôma lui avait fait subir. Elath n'avait pas été très adroit en exprimant alors sa pensée sur le sujet des vampires, qui ne contrôlaient que trop peu leurs envies, et qui représentaient un énorme danger, ce qui pourquoi ils étaient presque tous ennemies de la confrérie :

- Faith je ...

Mais elle l'avait déjà coupé et elle partait en sens inverse.

- FAITH

Mais rien, elle ne revenait pas. Valeriàn ne voulait pas la perdre, et seule au milieu de cette pagaille n'allait pas arranger les choses. Il ne pouvait pas partir, ses assassins avaient besoin de lui et il sentait la présence du seigneur des ténèbres grandir énormément.

- Andrew rattrapez la, et ne la lâchez pas, je vous rejoins bientôt.

Il ne pouvait le garantir, mais il n'avait pas le choix.

Valeriàn était au prise avec les deux même mangemorts, enfin serviteurs de Voldemort, allez savoir s'ils portaient vraiment la marque des ténèbres. Il fallait dire qu'il avait du mal, et l'entrée de la grande salle était dans un sale état. Le grand maître assassin réussit à en mettre un hors d'état de nuire pour un instant, et il se concentra sur l'autre. La majorité qu'il avait croisé étaient connus des services d'information de la confrérie, mais comme déjà dit il n'aurait jamais imaginé un réseau et une armée autant développé au service du seigneur des ténèbres. Ils étaient bien plus nombreux et fort que la confrérie à tout les coups, bien qu'ils n'aient pas l'avantage de la surprise et du secret que Valeriàn conserve au maximum pour son ordre. Dans le monde entier les membres de la confrérie étaient au courant de ce qui se déroulait à Poudlard, et tous convergeaient à présent vers le château de la confrérie, en France ... Le danger était de partout maintenant, et cela marquait par l'apparition en avant de la scène pour la première fois de Lord Voldemort en lançant ses chiens à l'assaut de Poudlard. Valeriàn ressentait un grand danger, Voldemort n'était pas loin, c'était évident, mais ou est ce qu'il se trouvait ? L'assassin ne pourrait pas mettre un terme à la marche du destin, mais s'il le fallait il s'opposerait au mage noir pour protéger les enfants comme son devoir l'exige.

Les sortilèges allèrent exploser sur les murs et portes plus loin dans les deux camps, à chaque fois qu'ils s'attaquent et qu'ils contrent les sorts. Mais par usure il réussi par envoyer en arrière le mangemort qui fut un peu sonné par sa chute. Et il entendit la formule mortelle, mais le sort passa au dessus de lui pour s'écraser plus loin. Il se retourna doucement et vit le mangemort à deux centimètre de lui. D'un sourire crispé il dit :


- Bonjour monsieur.

Puis le mangemort tomba au sol, dans un salle état. Valeriàn souffla de soulagement et chercha son sauveur. Il ne s'agissait que de Doubhée, son apprentie et son amie qui lui avait désobéit, mais avant qu'il ne put dire quoi que ce soit elle avait déjà disparu, partant vers d'autres combats puisque ici il n'y en avait plus. Valeriàn ne savait pas ou se trouvait Faith, il avait vu Doubhée, il en avait au moins une sur les deux. Il se décida donc à la suivre. Mais il fallait dire qu'elle avait été bien formé, elle savait se déplacer rapidement tout en étant difficile à suivre. De plus la panique des élèves n'arrangeaient pas les choses. Ils se bousculaient, et Valeriàn avec eux se qui rendait plus difficile sa progression.

Il ne retrouva Doubhée que bien plus tard, et il était temps, le mangemort voulant lui retirer la vie sans nul doute. Valeriàn s'avança et pointa sa baguette sur ce dernier, et un confringo digne de ce nom alla le frapper en plein sur les cotés le propulsant au fond du couloir, assommé. Valeriàn savait très bien ce qui s'était passé. La zone était calme, il en profita pour se relâcher un peu. Il s'approcha de Doubhée qui était au sol et l'aida à se relever.


- A l'avenir très chère, attends moi avant de t'attaquer seule à une armada de mangemort surpuissa
nt.


Il souriait, car rien de grave n'était arrivé, mais il comptait bien revenir la dessus une fois de retour au château.


- Je sais de qui il s'agit, tu sais pertinemment que le code de notre confrérie nous oblige à maîtriser nos sentiments, tu as perdu le contrôle par la haine que tu éprouve envers ce monstre, cela a failli te coûter la vie, tu comprends maintenant pourquoi j'ai rédigé un article la dessus, on ne peut se charger de contrat qui nous touche personnellement Doub
hée

Il y avait pensé, pour avoir vécu la même chose, la haine pousse a des décisions démesurées et irréfléchies. Ce qui pouvait être fatal. Valeriàn regarda le mangemort assommé au sol, et attrapa le bras de Doubhée avant qu'elle ne lui saute dessus pour l'achever.


- Nous nous en occuperons un autre jour je te le promets, mais pas cette fois. D'autre ont besoin de nous.


Il s'écarta et invita Doubhée a prendre la direction opposée au mangemort. Valeriàn devait encore retrouver Faith et c'était urgent, il sentait que un grand danger s'approchait de plus en plus. Il décida de descendre les escaliers pour arriver dans la cours, face à l'entrée de la grande salle, a l’extérieur. Le ciel était sombre, dangereux, il se rapprochait ... lui ... Valeriàn était prêt à le retenir coûte que coûte, même s'il devait y laisser sa vie, trop de vie innocente était encore à sauver. Il joignit ses mains devant lui, sa baguette entre les deux. Il baissa la tête et ferma les yeux, cherchant au plus profond de lui même une puissance énorme que peu utilisé, dont il aurait certainement besoin aujourd'hui ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  29/10/11, 11:11 pm

Doubhée regardait le Mangemort dans les yeux, soudain, il disparut. Doubhée tourna et la tete et vit Valerian. Elle sourit. Le Grand maitre assassin regarda son apprentie et lui dit en la relevant :

- A l'avenir très chère, attends moi avant de t'attaquer seule à une armada de mangemort surpuissant.

Il souriait,

- Je sais de qui il s'agit, tu sais pertinemment que le code de notre confrérie nous oblige à maîtriser nos sentiments, tu as perdu le contrôle par la haine que tu éprouve envers ce monstre, cela a failli te coûter la vie, tu comprends maintenant pourquoi j'ai rédigé un article la dessus, on ne peut se charger de contrat qui nous touche personnellement Doubhée

Doubhée regarda le Mangemort. Valeriàn avait raison .. Ce dernier l'attrapa par le bras et lui dit

- Nous nous en occuperons un autre jour je te le promets, mais pas cette fois. D'autre ont besoin de nous.

Doubhée murmura un merci et courut aider les autres, une bande de Mangemort la froca à reculer vers l'extérieur, Doubhée envoya des Expélliarmus et des Confringo à tout va puis, une bande d'élève de dernière année s'occupèrent d'eux .. Doubhée recula et heurta quelqu''un, elle se retourna, baguette pointée et l'abaissa .. C'était Valeriàn ,,

Val .. Ca va ?
Dehors, le ciel était sombre, le sixième sens de Doubhée s'activa, elle sentit une brulure dans son corps .. Une étrange sensation aussi ... Voldemort est là .. Doubhée fixa le ciel ... La marque des Ténèbres était là ... Doubhée entendit soudain uen explosion et un élèves fut propulsé vers le vide, il se rattrapa inéxetrmiste, Doubhèe pointa sa baguette et lui lança un sort afin de le remettre sur terre ferme ... Soudain, des mains se posèrent sur ses épaules, Doubhée se retourna d'un bond, sa baguette brandit vers la personne .. Encore Val ...

Val ? Qu'es aui y a ?!



Le Grand maitre Assassin avait l'air étrange .. Est ce que l'approche de Celui-Dont-On-Ne-Peut-Pas-Prononcer-Le-Nom le rend comme cela ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  29/10/11, 11:20 pm

1er EVENEMENTS MJ

(vous vous devez de respecter les évènements donnés, et évoluez avec. Ils ont été déterminé par un tirage au sort effectué par dé)

- Les mangemorts gagnent du terrain, les forces de poudlard reculent en majorité
- Il faut évacuer les élèves en danger dans les couloirs
- Ceux qui se trouve à l’extérieur dans la cours sont intrigués, ils sentent le mal en personne s'approcher.
- Galdor se retrouve en mauvaise posture et doit reculer, se faufiler pour éviter de se faire abattre par les serviteurs du mal.
- Le sortilège de Julian échoue et Sacha prend le dessus.
- Daemon Stebbins se retrouve blessé après une confrontation avec un mangemort.



(suivants évènements MJ Mardi 1 Novembre)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  30/10/11, 12:55 am

Au moment ou l'assassin sous sa forme d'ours polaire s'attaquait a un autre mangemort quatre cordes fondirent sur lui et l’arrêtèrent dans son élan, il ne les avait même pas vu, sinon il aurait essayé de se faufiler pour leurs échappés. Il se retrouva serré dans ce qu'il put reconnaitre des cordes magiques, plus précisément quatre cordes lui ligotaient les pattes et il retomba sur le flanc alors qu'une autre vint lui garroté le museau et le flanc.

Deux mangemorts ricanants et échevelés surgirent alors:

-T'en a assez nounours ?

Galdor montra aux partisans des crocs pleins de sangs, gigantesques et aussi tranchants que des lames de rasoirs , la colère envahissant son cœur il poussa alors un grognement strident qui résonna sur les murs de l'école tandis qu'il se prenait deux stupéfix sur la //MODÉRATION AUTO --> mot censuré veuillez le remplacer// . Pour maitrisé un ours polaire il en fallait au moins quatre.

Galdor se débattait violement dans ses liens qui lui enserrait le pelage et le blessait, il n'avait aucune envie de reprendre forme humaine pour le moment, les mangemorts le tirèrent alors, usant de toutes leurs forces pour transporté cette immense bestiole balafrée. Galdor été en sérieuse difficulté tandis que ses grosses patounes tachées du sang des mangemorts s'agitait en tout sens dans l'espoir de se libéré.

-Tu fais moins le fier hein ? sale bête !! ricanèrent les mangemorts tandis que les cordes enchantées bruler sérieusement le cuir de Galdor.

-Avada Ke...

Sous la douleur, l'ours reprit soudainement forme humaine et ce fut ainsi qu'il se retrouva garroté de part en part..

(hrp: Galdy est en difficulté, qui pourrais venir l'aidé ?)




Modération Gardienne des lois : ATTENTION aux fautes (corrigées : 10) Veuillez vous relire !


Dernière édition par Camille Marquez le 30/10/11, 02:38 am, édité 2 fois (Raison : Modération Gardienne des lois : ATTENTION aux fautes (corrigées : 10) Veuillez vous relire !)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  30/10/11, 01:43 pm

Voilà plusieurs décenies que Lord Voldemort avait quitté Poudlard, laissant derrière lui plusieurs années de brillantes études mais aussi quelques sombres machinations et une malédiction sur un poste d'enseignant, celui de la défense contre les forces du mal. Ce soir, il revenait, enfin. Il revenait en vainqueur. Ce soir, le monde basculerait irremédiablement dans la violence, l'injustice et un nouvel ordre serait instauré, un ordre ou moldus et sangs-de-bourbes n'auraient pas de place. Ce soir, Albus Dumbledore, ce vieillard sénile, mourrait.
Ca avait du être une belle soirée, les élèves avaient surement mangé un copieux et succulent repas comme chaque soir puis, repus, il avaient regagné leur dortoirs entre amis et à l'heure qu'il était, ils étaient probablement installés confortablement autour d'un bon feu dans leur salles communes respectives à discuter ou à terminer leurs devoirs.
Quelle joie ! Ils ne s'attendaient à rien, et voilà q'une trentaine de mangemorts allaient débouler dans Poudlard et les tuer ou les mutiller alors qu'il se croyaient bien tranquilles. Mais Voldemort avait été clair : tuer ces imbéciles de membres de l'Armée de Dumbledore, en tuer le plus possible et surtout l'adolescent pathétique qu'était leur chef mais ne tuer qu'en dernier recours les autres élèves, il ne fallait pas gaspiller une seule goute de sang sorcier.
Ils étaient entrés par l'armoire à disparaitre installée dans la salle sur demande et réparée par Drago. En fin de compte, ce petit gamin avait réussi à exécuter une partie du plan, il n'avait plus qu'à tuer Dumbledore mais bien sur, Voldemort était certain qu'il n'en aurait pas le cran. Et si c'était le cas, il serait rudement puni, Lucius Malefoy paierait alors ses erreurs. Le petit groupe traversait le chateau d'un pas pressé, il fallait vite rejoindre Dumbledore avant que l'alerte ne soit donnée ce qui ne serait pas une mince affaire puisqu'il faudrait passer devant la Grande Salle. Mais ils progressaient rapidement, tuant ou torturant tout élève trop imprudent ou stupide pour se promener dans les couloirs à cette heure tardive.

- Drago, pars devant, trouve Dumbledore et fait ce que tu as à faire, ne me déçois pas ...

Le garçon ne dit mot comme paralysé par la voix surraiguë de son maitre et partit comme une flèche vers la tour d'astronomie. A peine avait-il tourné à l'angle du couloir que le Seigneur des ténèbres reprit :

- Annelise, suis-le.

Docile, l'une de ses plus virulentes partisannes partit à sa suite. On ne pouvait pas laisser pareil imbécile agir seul ou la totalité de l'expédition serait un echec.
Au fur et à mesure qu'ils avançaient, leur groupe diminuait puisque lorsqu'un adversaire ou un petit groupe s'opposait à eux, ils laissaient quelques mangemorts en arrière pour s'occuper d'eux et ne pas ralentir. Lorsqu'ils arrivèrent près de la Grande Salle, ils n'étaient plus que quatorze cette partie du chateau étaient encore au calme, les quelques élèves présents furent surpris de les voir arriver. Et à la vue de Lord Voldemort, plus puissant mage noir que le monde ai jamais connu, certains d'entre eux s'enfuirrent effrayés mais une dizaine était restés trop tétanisés pour bouger. Deux sortirent leurs baguettes. A peine avaient-ils ouvert la bouche qu'ils s'effondraient, l'un mort, l'autre touché par un Endoloris.
Puis ce fut le chaos, quelques opposants déboulèrent, aurors et membres de l'A.D. La bataille s'engagea alors que les élèves fuyaient à droite, à gauche cherchant protcetion ou cachette. Voldemort continuait sa route, imperturbable, avec cinq mangemorts.
Alors qu'ils s'appretait à disparaitre à l'angle d'un couloir, l'arrivée de nouveaux défenseurs par la cour retint son attention. Valeriàn, et quatre hommes se tenaient là et venaient prendre part au combats. Voldemort fit volte face : voilà l'un des duels qu'il attendait tant. Il revint sur ses pas et sortit dans la cour. Un Avada Kedavra bien placé en élimina un ce qui attira l'attention de son ennemi. Ce dernier leva les yeux vers l'expéditeur du sort alors que Voldemort levait une nouvelle fois sa baguette visant cette fois Valeriàn ...

[HRP][Si il y à tant de mangemorts et partisans ici c'est pour être de taille à lutter contre la trentaine de membres de la confrèrerie, l'A.D, les aurors et l'Ordre.]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  30/10/11, 02:07 pm

MDJ

Forces en présence :
- Une quarantaine de partisants de Lord Voldemort (14 Mangemorts et le reste des partisans quelconques)

- Confrérie des assassin (10 assassins, 1 apprentie, et 5 gardiens)

- AD (une dizaine)
- Professeurs
- Auror (une dizaine)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  30/10/11, 02:26 pm

Minerva McGonagall, professeur de métamorphose, directrice adjointe et sûrtout excellente sorcière venait de finir son cours, elle dit au revoir à ses nombreuses élèves de cinquième années, ceux-ci sortirent, la professeur retourna à son bureau pour jeter un oeil aux copies qu'on venait de lui rendre, d'excellents résultats dans sa matières comme d'habitude... Elle espérait que les sortilèges qu'elle leurs avait appris leur serait utile un jour... Ce qu'elle ignorait pour le moment c'est que ce jour, c'était aujourd'hui.

Quelques minutes après avoir lacher ses élèves, elle entendit de nombreux cris dans les couloirs, l'air devenait de plus en plus glaçé, des bruits de sortilèges rapides se firent entendre, et Minerva se doutait de ce qui était en train d'arriver, elle jeta un rapide coup d'oeil à la fenêtre et vit un ciel sombre, un ciel inhabituelle... Elle prit soin de prendre sa baguette, les professeurs de Poudlard avaient étaient longtemps formés en cas d'attaque, Minerva connaissait les règles par coeur, sa mission aujourd'hui, c'était de ramener tout les élèves à leurs salle commune et en tant que directrice de gryffondor elle devrait s'occuper des gryffondor plus particulierement.

La professeur de métamorphose sortit de sa salle de cours, les élèves criaient, des personnes portaient des masques sombres, c'étaient des mangemorts, à peine Minerva était-elle sortit qu'un mangemort essaya de l'assomer avec un sort, heureusement la professeur de métamorphose riposta rapidement en lançant un protego, le sort fît volte face, et assoma son lanceur. Sa mission devait commencer !


-Les élèves de Gryffondor, tous dans la salle communes dans au septième étage !

Minerva une fois dit ces quelques mots, courut à la salle communes de gryffondor, il lui fallait désormais la protéger. En montant les escaliers, deux mangemorts l'attaquèrent, l'un essaya de sortir d'un couloir, mais Minerva eu la rapidité avec elle et d'un coups de baguettes le tableau qui se trouvait au dessus de l'embranchement du couloir dans les escaliers tomba, et avec un autre coups de baguette il devint aussi dur que la pierre. L'autre mangemort provenait d'un étage au dessus et lui lança un incendio, la professeur n'attendait que sa, car elle avait enfin l'occasion de se réchauffer, elle répliqua et lança également un Incendio, les deux jets de flammes se rencontrèrent et fîrent une explosion qui projeta le mangemort sur un mur, La directrice adjointe, elle, avait lançer un protego, afin de se protéger, elle recria aux élèves de Gryffondor d'aller dans leur salle commune, une fois arriver au septième étage, elle pût observer des corps, mots de mangemorts, visiblement ils avaient étaient attaquer par une bête... Elle arriva enfin devant la salle commune rentra et dit aux élèves qui le désiraient de sortir l'aider à repousser les mangemorts du septième étage, à condition qu'il reste derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  30/10/11, 09:30 pm

Valeriàn poussa la baguette de Doubhée sur le coté, il ne fallait pas le viser comme ça. Son expression était grave, car il savait ce qu'il l'attendait à présent. Sa baguette apparut Dans sa main, il prit son tricorne et le lança sur le coté. Il poussa doucement Doubhée devant lui pour qu'elle avance. Sa longue cape noir qui partait de son épaule gauche et se prolongeait sous son bras droit voletait légèrement derrière lui. Des gamins étaient présent, et ils ne connaissaient pas val, ils ne voulaient pas approcher, tant mieux. Quatre gardiens se trouvaient derrière eux. Le grand maître assassin vêtu de noir sentait la présence du mal, mais il ne savait pas d'où il allait venir. Il s’arrêta en posant une main sur l'épaule droite de Doubhée pour qu'elle ne bouge plus. Il était là.
Au dessus d'eux, on pouvait voir et entendre Espoir, l'aigle du grand maître assassin, son cri perçant signalait le danger. Les deux êtres ne faisaient qu'un.

Un sort partie, un corps s'effondra et tout cela derrière eux. Valeriàn serra l'épaule de Doubhée pour qu'elle ne se retourne pas, les gardiens de la confrérie s'étaient déjà écarté. L'heure était arrivé. Il regardait droit devant soit, récupérant sa puissance.

- Doubhée ne te retourne pas, et ne te mêle pas de ça.

Puis, toujours le dos tournée à Voldemort il cria.

- Alors Voldemort, tes chères putain de Séphise et de Ally ne te manque pas ? En tout cas, ma lame fut heureuse de les transpercer de part en part, les propulsant dans les profondes abysses de l'enfer !

Le cri de Espoir sonnait l'alerte. Le sortilège meurtrier était lancé. Valeriàn poussa fortement Doubhée sur le coté, et elle fut propulsé plus loin tandis qu'il pivota sur lui même en se déplaçant en latéral sur la droite. L'avada kedavra explosa une statut de la fontaine qui se trouvait au centre de la cours. Valeriàn courra sur le coté en lançant en rafale comme il l'avait fait pour Séphise autre fois, pour éviter que voldemort ne tente une attaque pendant qu'il se déplace. Il trouva refuge derrière un des piliers, relativement éloigné du seigneur noir. Il ne reculera pas, il fallait juste que ce dernier se focalise sur le maître assassin, pour sauver des vies ... Valeriàn souffla et essaya de localiser Doubhée, sans succès. Il reprit sa respiration et dit :


- Cher Lord, vous devriez vous entourer de mangemort plus compétent. Voila maintenant quatre années que je les chasse sans relâche, et vous n'ignorez pas que j'en ai plusieurs accroché à mon tableau de chasse, sinon vous ne tenteriez pas de m'abattre en ce moment.

Il était fier, il avait réussi à se faire considérer par Lord Voldemort, une marque qui montrait à Valeriàn son efficacité. Il récupéra une baguette d'un cadavre. Au cas ou il se faisait désarmé, il pourra toujours avoir recoure à celle la. Inutile de penser à attraper Voldemort par lame secrète, Valeriàn ne pourra pas s'approcher de lui. Il fallait aller le chercher directement. Valeriàn sortie de sa cachette et marcha vers le centre de la cours, observant Voldemort directement dans les yeux.

- C'est notre première rencontre, et le fait que vous soyez la pour moi me touche profondément.

Il eut un sourire provocateur. Mais il ne s'attarderait pas, le Lord n’hésiterait pas à l'abattre immédiatement, il n'en était pas question. Il baissa la tête, ferma rapidement les yeux et dit :


- Vim, animi. Victoria nobis inest


Il redressa la tête et les flammes de l'enfer se déchainèrent par sa main et sa baguette. Le vent se leva, sa cape vola vers l'arrière et des flammes vinrent l'entourer. Le cercle des assassins se formait, le feu du courage se développait. Valeriàn murmurait entre ses dents des paroles. Il suffit de quelques secondes pour que le mur de flamme se leva.


- Victoria nobis inEST !

Il cria la fin de sa phrase, tout en tendant son bras armé de la baguette en direction de Voldemort. Il savait qu'il allait contrer, mais son objectif n'était pas de l'abattre, il n'y arriverait pas, il n'avait pas la puissance de Dumbledore, mais seulement de le focaliser sur lui, assassin prêt à se sacrifier pour sauver les élèves.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  30/10/11, 10:29 pm

Loki avait changé ses plans, a défaut d'attaqué les mangemorts il allait aidé les petits d' hommes, les mettre en sécurité., le bonheur de ses élèves passait avant tout. C'est ainsi que le centaure amena Justyn Stebbins qui été juché sur son dos en sécurité, le petit homme essayait de s'accroché tant bien que mal.

Il arriva sans encombre devant la salle commune des Serdaigle; la il déposa son petit élève et lui dit:

-La vous serez en sécurité jeune poulain, je dois partir, d'autres élèves sont a mettre en sécurité. Je vous dis donc aurevoir pour le moment, ou adieu si jamais je meurt. Ne sortez sous aucun pretexte de votre salle commune.

Loki lui fit un bon sourire et lui ebourrifa quelques peu les cheveux:

-Vous ètes un brave garçon petit Justyn.

Puis d'un trot rapide il reparti a la recherche d'enfants a mettre en sécurité, bientot il croisa une fillette de première année Gryffondor, son nom été Sabrina et c'etais une élève de son cours, elle s'etais réfugiée derrière une colonne de pierre l'enfant été en larme, compréhensif elle devait surement ètre en état de choc de voir tout ces cadavres. Il se baissa en vache devant elle, fit apparaitre avec sa baguette un mouchoir dans sa main droite et essuya les yeux de l'enfant avec.

-Ne pleurez pas petite fille. N'ayez pas peur je suis la !!

Le mouchoir se promenait sur les petites joues avec tendresse, essuyant les rivières salées qui coulait tandis qu'il lui proposait:

-Montez sur mon dos, je vais vous portez en sécurité

Il l'aida a grimper puis se relevant avec douceur pour ne pas la faire tombée il se mit a galopé a travers l'école pour porté l'enfant dans sa salle commune. A cet instant deux mangemorts apparurent et ricanèrent:

-Mattez le centaure qui se prend pour un poney.. Imobilius !!

Le sort frappa le flanc du centaure qui continuait de galopé a toute allure sans leur accordé un regard, mais bientot ses gestes se firent plus lent comme si il galopait au ralenti, et c'est bien ce qu'il faisait, sa course devint une course au ralentie les larmes aveuglèrent les joues de la petite Sabrina:

-Non Loki s'il vous plait.. on a besoin de vous..

Le centaure après une course en mode "ralentie" se figea bientot en plein galop, touché par Immobilius, ses membres puissants pétrifiés, la lumière de la lune se reflétant sur son torse immobile.

Les mangemorts arrivèrent en ricanant, s'amusant a le pincé, agitant leurs mains devant les yeux de l'imposant astronome qui été totalement immobile, ils arrachèrent violement l'enfant de sa "monture" figée et la trainèrent par les cheveux.

(HRP: la aussi aide pour Loki et la gamine please, contre-sort d'immobilus a lancé..)

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  30/10/11, 11:27 pm

L'ordre était simple. Trop simple. Quelques minutes auparavant, nous étions là, tranquillement installés dans notre bureau, à nous la couler douce, profitant de notre quart d'heure de tranquillité quand l'appel arriva. Une attaque mangemorte sur Poudlard ? Nous avions reçu bien des cas nullards, mais celui-là, vraiment. Avant que l'on ai eu le temps de dire « Bernie-Crochue », un de mes supérieurs arriva. Sans aucune parole de sa part, je comprenais qu'il se passait quelque chose. Il nous demanda, à moi et ma brigade d'aller sur les lieux et de nous rendre compte, de revenir et d'envoyer des hommes si possible. Ma suspension pour la disparition de McNief ? Levée. Mes armes à feu ? Autorisées. Je vis pâlir mon camarade. Sans un mot, nous arrivions par les voies les plus rapides à Poudlard. Cheminées, transplanage. L'arrivée n'était pas orchestrée comme il le fallait. Personne ne nous avait réellement prévenu, que faisions nous là ? Qui avait lancé l'alerte ? Peu importe. Le fait est que la situation était pire que prévu.

L'efficacité de mon arme moldu était fortement compromise, des gamins se battaient contre les mangemorts ? Et les types en noirs ?! Qui sont-ils ceux là ?! Je lâche son arme pour sortir ma baguette. Je faisais signe à mon compagnon, nous devions aider à reprendre Poudlard. Mais qui sont nos alliés ? Et qui sont nos ennemis ? Me relevant et attaquant simplement, j'attrapais un partisan et le traînait à l'abri. Ma baguette pointée sous le menton, je prends la parole.

« Tu vas me dire. » Je le relève et l'approche de moi. « Qui sont ses types et pourquoi ils sont là ! » Menace infructueuse, le pauvre préfère tenté de s'étouffer avec sa langue. Le stupéfixant, je le dépose au sol et repart. Au coin d'un couloir, je me risque à pencher la tête. AD et mangemorts. Pas ceux que l'on cherche. Je me retourne et dit à mon camarade. « On ne peut pas aller demander des renforts, les liaisons ont dû être barrés par les mangemorts. On va trouver les responsables et apprendre un peu plus. ». Nous continuons à avancer le plus discrètement possible. Plus l'on avance, plus les combats s'intensifient. Il doit bien y avoir une raison à tout ce bazar. Pourquoi lancer une opération suicide sur l'école ? Les défenses y sont trop bien pour que si peu de mangemorts passent. Fragiliser les défenses ? Non, c'est inutile, Vous-savez-qui a du pouvoir, c'est une notion commune. Je n'ai pas le temps de réfléchir plus que virulentes attaques nous frôlent. J'entends un gémissement, mon coéquipier s'écroule, se vidant de son sang. Un sortilège de découpe qui a ricoché. « Tiens bon, vieux, on va te sortir de là. ». Cicatrisant la plaie comme je peux, je le laisse là, dans un coin, priant que personne ne passe et ne l'achève.

Continuant ma course, je tombe sur trois mangemorts autour de ce que je crois être un filet. Un jeune homme est pris à l'intérieur, sa tenue me rappelle les inconnus de tout à l'heure. C'est surement le moment d'en apprendre un peu plus. Me rapprochant, je lance un Stupefix sur le plus proche. Les deux autres, intrigués par le bruit de chut et le fait que leur ami ne riant plus, tournent la tête vers moi. Je lance alors la grenade incapacitante que j'avais préparé. Me cachant les yeux, je dispose de cinq secondes. Tout va très vite. M'écartant, j'envoie un premier sort sur le plus proche de moi. Le temps de manque et le troisième répond à mon attaque par un Sectumsempra. Il n'a visiblement jamais utilisé le sort de mort. Dommage pour lui. Le sort de découpage m'atteint en pleine épaule. Je lâche un cri puis tombe dans mon mouvement. Ma baguette tombe à l'opposer de moi. Je l'entends rire, cet enfoiré !

« On fait moins le malin, n'est-ce pas, monsieur l'Auror ? ». Tu vas vite moins rire. Si la formation d'Auror sert à de nombreuses choses chez les moldus, celle du MI6 sert tout autant ici. « Je ne sais pas quel sort tu as utilisé tout à l'heure, mais il ne te sauvera. »

« Ce n'était pas un sort, gros malin. » Tout en parlant, j'arrive à attraper le glock qui se trouvait juste sous mon costume. Mes yeux fixent l'imbécile en face de moi, sa baguette n'est même pas levée. D'un geste rapide, je tire dans son pied, il se retrouve déséquilibré et tombe. Tout aussi rapidement, je retire. Ma balle passe juste en dessous de l'oeil. Je me laisse aller sur le dos. Aux bruits que j'entends, il n'y a plus beaucoup de combat autour de moi et du jeune homme attaché. La coupure de mon bras semble peu profonde, mais je perd suffisamment de sang pour me sentir mal. Au diable les ordres.

Me relevant, j'attrape ma baguette de la main gauche et garde mon glock dans la main droite. J'arrive à proximité du jeune homme. « Brigade spéciale des Aurors. Je vous détache une fois que vous m'avez dit qui vous êtes, pour qui vous travaillez et ce que vous foutez ici. ». Je regarde mon interlocuteur. Pointant mon arme sur son thorax, j'ajoute avec une voix qui n'indique aucune pitié. « J'ai tué mon propre frère, ne faites pas le mariolle et vous vivrez. ».


[Allez, Galdor, dit moi tout !]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



                                                          
MessageSujet: Re: [Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...  

Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue]Le début de la fin : Premiers combats...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» Résumé de l'intrigue
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crac Badaboum :: Hors du RPG :: Archives-